Tribunes Flux

STOP aux hausses des taxes à Puteaux

Tribune-fev19

Avant le vote du budget 2019 de la ville de Puteaux, nous publions une tribune pour réclamer une baisse des prélèvements locaux. Ce texte sera publié dans le "Puteaux infos" du mois de février :

Vous avez été nombreux à nous avoir signalé des hausses sur vos derniers avis d'imposition. Effectivement, en 2018, la taxe d’habitation et la taxe foncière de Puteaux ont progressé globalement de 500.000 euros. 


Il n’est pas justifiable que, chaque année, la municipalité demande aux habitants - mais aussi aux commerçants, aux artisans et aux entrepreneurs - de supporter des augmentations d'impôts. 


A l’approche du vote du budget de la ville, nous demandons à la majorité de cesser cette politique d'inflation systématiques des prélèvements.


Nous appelons pour 2019 à une baisse des taxes fixées par la municipalité.

Nous souhaitons également qu’il n’y ait aucune hausse sur les tarifs de la piscine, des sports, du palais de la culture, du conservatoire, des cantines, etc... 


Pour cela, des économies peuvent être facilement réalisées. Nous proposons de réduire le budget communication de la ville.

6a00d8341c339153ef022ad3b7d450200bAinsi, plusieurs millions d’euros seront dégagés pour les familles putéoliennes et les entrepreneurs locaux.

Poursuivons la discussion sur www.puteauxfutur.com

Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane


Tribune : des immeubles vétustes risquent de s'effondrer à Puteaux

IMG_9852A Marseille, 8 personnes sont mortes dans l’effondrement de 3 immeubles. Un drame qui pourrait se produire à Puteaux. Dans notre ville, des dizaines de familles sont logées dans des bâtiments menaçant ruine. Par exemple, dans cet immeuble de la rue Agathe (photo ci-contre).

La loi donne les pouvoirs au maire pour assurer la sécurité des habitants :
- Article L. 2212-2 du Code des collectivités : le maire a pour responsabilité la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques.
- Article L.2212-4 : en cas de danger, le maire fait exécuter les mesures de sûreté.
- Articles L. 521-1 et suivants du Code de la construction et de l’habitation : en cas de carence d'un propriétaire, le maire doit héberger ou reloger les occupants d'un immeuble en péril.

La législation existe donc. Nous avons les moyens financiers. Ne manque que la volonté d’agir pour mettre à l’abris ces familles en danger

En tant qu'élus de l'opposition, notre rôle est d'alerter. Nous faisons aussi des propositions sur l’habitat. Vous pouvez les consulter ici : www.monputeaux.com/logement

Grebert-sirsalane
En cette fin d'année de fêtes, notre pensée particulière va à tous les Putéoliens mal logés.



Christophe Grébert
et
Bouchra Sirsalane

CETTE TRIBUNE DU GROUPE PUTEAUX FUTUR SERA PUBLIÉE DANS LE MAGAZINE MUNICIPAL "PUTEAUX INFOS" DE DÉCEMBRE 2018


Faisons de Puteaux une ville "Zéro déchet, Zéro gaspillage"

PuteauxZéro déchetZéro gaspillageVoici la tribune Puteaux Futur qui sera publiée dans le journal municipal de Puteaux du mois de novembre. Chaque mois, nous faisons une proposition pour le futur de notre ville. Cette fois, faisons que Puteaux devienne une ville "Zéro déchet Zéro gaspillage" :

En 2017, les habitants de Puteaux ont produit 14.500 tonnes de déchets, soit 320 kilos par habitant.
Parce que notre planète est submergée par ce que nous jetons, des villes ont décidé de se mobiliser, comme San Francisco : la ville californienne retraite déjà 80% du contenu de ses poubelles.
Et si Puteaux se lançait aussi dans cette course pour assurer le bien être des générations futures… tout en nous faisant faire des économies.

Car le traitement de cette montagne de déchets coûte cher : 5,7 millions d’euros cette année au budget de Puteaux, soit 260 euros par ménage. Et cela sans compter le gaspillage et la pollution que nous subissons tou.te.s.

Grebert-sirsalaneNous proposons de faire de Puteaux une ville Zéro Déchet & Zéro Gaspillage : dès maintenant, éliminons le PLASTIQUE non réutilisable dans les cantines.

Et dans tous les services municipaux, abolissons le jetable et n'achetons rien qui ne puisse être recyclé.

En donnant l'exemple, la municipalité pourra inciter chacun de nous à accomplir les bons gestes.

Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane


Pour des écoles de Puteaux ouvertes au Monde

Ecole-puteaux-monde-2

Voici notre tribune qui sera publiée dans le "Puteaux infos" d'octobre 2018. Nous y proposons des écoles ouvertes au Monde :

Des locuteurs “natifs anglais” interviennent désormais dans les écoles de Puteaux. Ce dispositif, mis en place avec l’École Internationale de New York, doit consolider le parcours linguistique de nos enfants.

Cependant, vous remarquerez que cela n’est proposé que pour les classes de CM1 et CM2 et seulement 1 heure par semaine. Ce n’est pas du tout suffisant. Enseigner les langues à l’école, c’est s’engager à offrir une éducation pour tous les âges et de haute qualité.

Nous proposons davantage d’heures d'enseignement par semaine dès la maternelle, afin que chaque élève puisse atteindre une bonne compétence de communication et une connaissance culturelle d’autres pays.

L’école du XXIe siècle est une école ouverte au Monde : nous proposons aussi que d’autres langues soient enseignées comme l’espagnol, le portugais, l’arabe ou le chinois.

6a00d8341c339153ef022ad3a7b73a200b-800wi

Bonne année scolaire à tous les enfants de Puteaux.

Rendez-vous sur www.puteauxfutur.com pour imaginer avec nous le Futur de Puteaux

Bouchra Sirsalane & Christophe Grébert