Tribunes Flux

Déconfinement à Puteaux : tous unis pour les enfants

IMG_8524

Voici la tribune de l'opposition qui sera publiée dans le "Puteaux infos" du mois de juin 2020. Elle est consacrée à la rentrée dans les écoles communales, dans le cadre du déconfinement :

Tous unis pour les enfants

La rentrée partielle du mois de mai laisse présager un retour difficile à la normale dans les écoles de Puteaux surchargées.

Pour assurer une rentrée 2020/2021 sereine et sans danger, nous demandons à la municipalité de présenter d’ici juillet un plan global de “Retour à l’École” incluant les accueils de loisirs et les études, en détaillant les ressources humaines et matérielles nécessaires. 

Nous proposons :

  • Une éducation à la santé, pour l’apprentissage des nouveaux gestes sanitaires,
  • Davantage de personnel communal pour encadrer les élèves
  • La mise à disposition des bâtiments publics et des espaces verts : le déconfinement doit être l’occasion de développer l’école en plein air, 
  • Des temps de rattrapage pour les élèves en difficulté, en collaboration avec les associations,
  • Le développement d’un tissu social solidaire, pour encourager le volontariat au service de l’école,
  • Un fonds d’aide alimentaire pour les familles, 
  • Une aide pour l’équipement et la maîtrise des outils numériques,
  • Un dispositif médico-psychologique post-confinement en partenariat avec le centre Dolto et les professionnels de santé (généralistes, pédiatres, psychologues).

C’est unis que nous assurerons la santé, la sécurité et le bien-être des enfants.

Retrouvez-nous sur www.facebook.com/puteauxlatransition

Bouchra Sirsalane, élue Puteaux la transition


Préparons le déconfinement à Puteaux

83398231_119203262954260_2725999804147564544_n

Voici la tribune des élus Puteaux la transition qui sera publiée dans le Puteaux infos du mois de mai (ce sera encore une version numérique diffusée sur le site de la ville) :

PRÉPARONS LE DÉCONFINEMENT

Des masques pour tous : Plusieurs communes en ont déjà distribué à toute leur population. Il faut 3 masques en tissu par journée de travail. Avec 44.000 habitants, les besoins nécessitent une mobilisation forte de la municipalité.

Préparer la réouverture des écoles :  Les parents ont besoin d’informations précises. Nous attendons des mesures sanitaires de prévention et de protection des élèves et du personnel enseignant, ainsi qu'un soutien scolaire pour les élèves.

Compenser la fermeture des cantines scolaires : Sans accès des enfants aux cantines, le budget alimentaire est en hausse dans les familles. Proposons à toutes celles et ceux qui en ont besoin un accès à l’épicerie sociale.

Soutenir nos aînés : Nous encourageons la mairie à prendre contact avec tous les seniors pour comprendre leurs besoins spécifiques et créer les services pour y répondre, par exemple un service de conciergerie. 

Sortons nos vélos : L'état et la région ouvrent des pistes cyclables temporaires comme alternative aux transports en commun. Nous demandons à la municipalité d'aménager le réseau routier communal en conséquence. 

Plus d’information sur www.facebook.com/puteauxlatransition

Bouchra Sirsalane
Vincent Dubail
Brice Loe-Mie


Crise du coronavirus à Puteaux : Retrouvons-nous !

Grebert-sirsalane

Le coronavirus a profondément bouleversé nos vies. Pensons tout d’abord à ceux qui ont perdu un membre de leur famille. Nous leur exprimons nos sincères condoléances.

Cette situation de crise a entraîné une prise de conscience sur l’importance des soignants et de travailleurs jusqu’ici oubliés, comme les caissières, les livreurs, les éboueurs... Nous saluons ces personnes qui nous aident à vivre.

Le confinement nous impose de respecter des gestes barrières. Nous avons dû réapprendre à nous approvisionner et à manger. De nouveaux moments de partage avec nos enfants se sont créés. 

On a vu aussi se développer de formidables élans de fraternité : collectes et distributions alimentaires aux plus démunis, soutien aux personnes vieillissantes et aux mal logés. Des citoyens se sont révélés, prenant les choses en main.

Cette période nous marquera durablement. L’après-confinement doit être un moment à saisir : être plus solidaire et nous fixer de nouvelles priorités, notamment en respectant l’environnement.

Retrouvons-nous pour en discuter sur www.facebook.com/puteauxfutur et agissons avec courage et confiance.

Vos conseillers municipaux,
Bouchra Sirsalane & Christophe Grébert

(tribune publiée dans le puteaux infos du mois d'avril 2020)


La sécurité à Puteaux face aux pollutions et à la bétonisation

Tribune-pollutions

Voici la tribune du groupe Puteaux futur qui sera publiée dans le magazine Puteaux infos de janvier 2020. Elle est consacrée à la sécurité des citoyens face aux pollutions et à la bétonisation de notre ville :

La municipalité de Puteaux parle beaucoup de sécurité, et pourtant :

Selon l’OMS, la concentration de particules fines à Puteaux est trop élevée. Or, la mairie a refusé la mise en place d’une Zone à faible émission de particules concernant les véhicules les plus polluants.

Selon l’APUR, Puteaux est un “îlot de chaleur” avec des températures supérieures de 2 à 3 degrés. Lors des canicules, la différence atteint même 10 degrés ressentis. Or, la municipalité bétonise encore et coupe des arbres.

Selon BruitParif, Puteaux est l’une des villes les plus bruyantes d’Ile-de-France. Cette pollution sonore réduit votre durée de vie en bonne santé de 9 à 12 mois. Or, la mairie ne fait pas respecter les limites horaires des chantiers.

PortraitsC’est sans doute pour cela que, selon un classement du Parisien, Puteaux arrive à la 126e place des villes franciliennes où il fait bon vivre, alors que Neuilly est classé 2e, Suresnes 46e et Courbevoie 66e.

Au conseil municipal de Puteaux, pour votre sécurité, nous faisons des propositions pour limiter la bétonisation et réduire les pollutions.

Bouchra Sirsalane
et Christophe Grébert