Rue Saulnier Flux

Un mur de poubelles devant le passage Saulnier à Puteaux

IMG_5393

La fermeture de la rue Saulnier par des grilles, entre les rues Voltaire et Benoit Malon, dans le vieux Puteaux, pose problème : comment évacuer les poubelles, lorsque les éboueurs ne peuvent plus entrer dans la rue ?

La mairie - j'imagine suite à une longue réflexion - a décidé que les habitants devraient entasser leurs poubelles à l'extérieur des grilles, sur le trottoir côté rue Benoît Malon. S'y forme ainsi quotidiennement un mur de poubelles bien peu esthétique.

IMG_5392

L'idée de regrouper les poubelles côté rue Voltaire, voie pourtant plus dégagée, n'a pas été retenue par la municipalité. Rien à voir avec le fait que c'est de ce côté du passage que la famille du maire possède un immeuble.

C'était un non sens de grillager cette rue. En voici la démonstration : les éboueurs ne peuvent plus passer ! Supprimons ces grilles qui ne servent à rien. La piétionnisation n'a rien à voir avec l'enfermement et la privatisation des voiries et espaces publics.
Christophe Grébert

IMG_5396

LIRE MON DOSSIER SUR LA RUE SAULNIER À PUTEAUX


Mes questions au maire de Puteaux pour le conseil municipal du 25 septembre

6a00d8341c339153ef01bb09bd1ed6970d-800wiAprès vos questions, voici celles que je poserai au maire de Puteaux lors de la séance du conseil municipal du lundi 25 septembre 2017

HALTE AUX EXPULSIONS SANS RELOGEMENT En plein été, les habitants du 19 rue Collin ont été expulsés de chez eux d’une manière très choquante, puisque l’opération était menée par les forces de l’ordre. Vous avez alors affirmé avoir “réglé le problème”, sans que l’on sache très bien si le “problème réglé” pour vous c’était ces habitants ou la situation d’insalubrité dans laquelle ils vivaient depuis des années du fait de votre inaction notamment à les reloger. Au lieu de cela donc, vous les avez mis à la rue. Ensuite, les services sociaux ont dû gérer des situations d’urgence afin de trouver un toit à des personnes - femmes, enfants et personnes âgées - malades, choquées et stressées par cette expulsion. Qu’en est-il à ce jour ? Tous les habitants du 19 rue Collin ont-ils été relogés comme le veut la loi ? Vous engagez-vous à ne plus mener de nouvelle opération d’expulsion de cette manière, à savoir faire intervenir les forces de l’ordre pour jeter à la rue des gens sans solution préalable de relogement ? Vous menacez déjà d’autres habitants rue Agathe.

LA NATURE EN VILLE EST UNE URGENCE POUR NOTRE BIEN ETRE Notre dernière tribune dans le “Puteaux infos” était consacrée à la nature en villeLe changement climatique, qui met en danger notre planète et nos vies, nous oblige à agir fortement. Nous ne sommes loin de l’époque où il suffisait de planter un nouvel arbre lorsqu’on en arrachait un. Durant l’été, vous avez coupé les arbres de la rue VoltaireCes arbres étaient selon vous malades. Que comptez-vous faire pour non seulement les remplacer, mais pour augmenter la place de la nature dans cette rue, ce quartier et notre ville ? Que faites-vous ? Encore une fois, la question n’est pas le choix de la couleur des parterres de fleurs.

POURQUOI FAIRE ET REFAIRE LA RUE SAULNIER ? Fin août, dans le vieux Puteaux, la chaussée d’un morceau de la rue Saulnier, entre les rues Voltaire et Benoît Malon, a de nouveau été totalement refaiteElle avait déjà été totalement refaite en avril 2010, réaménagée en 2012, refaite entièrement en décembre 2015 et réaménagée en décembre 2016 :  https://docs.google.com/document/d/1O_4AaLOmd_qC2uXm4oNXXXhDHt9pxI003b3V7EO3r14/edit
Nous sommes pour le moins étonnés par cette succession de chantiers. Pouvez-vous nous présenter étape par étape les motifs de ces travaux réalisés depuis 2010 et les dépenses successives réalisées par la ville, ainsi que le montant total de ces travaux ?

LA COUPURE D'EAU CHAUDE N'EST PAS INCONTOURNABLE  En août, pendant presque une semaine, 10.000 logements de la Défense ont été privés d’eau chaude. C’est la coupure annuelle pour permettre à l’opérateur Enerthem de réaliser des travaux de maintenance sur le réseauCette coupure, gênante pour des milliers de Putéoliens, est pour le moment indispensable. Mais des travaux de modernisation du réseau peuvent permettre de la réduire dans le temps, voire de la supprimer (comme à Cenon et Vénissieux). Enerthem et le SICUDEF (Syndicat de Chauffage Urbain de la Défense) peuvent-ils nous apporter des éléments d’information sur cela ?


A Puteaux, la rue de la fille du maire refaite pour la 4e fois en 7 ans et grillagée

IMG_4843

Pour la 4e fois en 7 ans (!), la partie de la rue Saulnier située entre les rues Voltaire et Benoît Malon, dans le bas de Puteaux, est en train d'être refaite. 

Piétonnisé sans avis du conseil municipal ni consultation des habitants du quartier, ce morceau de rue, long d'une cinquantaine de mètres, est désormais limité par des grilles.

Cette rue avait déjà été entièrement refaite en 2010, en 2012 et en 2015.

Rien à voir avec le fait que la fille du maire Les Républicains de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud y a investi 1 million d'euros dans un immeuble.

A LIRE mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

DEPUIS LA RUE BENOIT MALON : 

IMG_4844

DEPUIS LA RUE VOLTAIRE : 

IMG_4837


A Puteaux, la rue où habite la fille du maire va être fermée par des grilles

DDkn1adXoAAel4BLa reine maire de Puteaux a encore frappé ! Les habitants de la rue Saulnier, dans le vieux Puteaux, viennent d'être informés, par un tract du service municipal de la voirie, que leur rue allait être encadrée par des grilles.

Les travaux débuteront le 17 juillet. Le tronçon, entre la rue Voltaire et la rue Benoît Malon, sera délimité par des "arches métalliques" à chaque extrémité, autrement dit par des grilles... jusqu'à la future fermeture totale et définitive de la rue Saulnier ???

C'est la poursuite de la privatisation progressive de cette rue qui avait déjà été fermée à la circulation l'an dernier après l'achat d'un immeuble par la fille du maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

Mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

Saulnier2