Retro 2014 Flux

Rétrospective de l'année 2014 à Puteaux (mai-juin)

L'année 2014 a été riche en évènements à Puteaux. Jusqu'au 31 décembre, je vais publier une retrospective, mois après mois, de l'actualité putéolienne. Voici ce qui s'est passé dans notre ville en mai et juin derniers :

En mai, le conseil intercommunal de Puteaux et Courbevoie est réuni :

13747628075_52d38ac01d_h
 
L'ordre du jour de la séance comporte une douzaine de points, dont la fixation des indemnités du président, des vice-présidents et des membres du bureau. Au total, 309.635 euros d'indemnités vont être versés cette année. Avec les charges sociales, ce sont près de 500.000 euros qui seront dépensés pour payer des élus à ne pas faire grand chose.
 
14270173861_27850d874f

Le mois de mai est aussi marqué par les élections européennes. Avec près de 30% des voix, l'UMP arrive en tête dans les urnes à Puteaux.
La 2e place est disputée par le Modem-UDI et le Front national qui dépassent chacun les 14%. 
Le PS arrive 4e avec 11%, devant EELV avec 8,6%.
Ces 5 listes totalisent 4/5e des suffrages. 


Les Putéoliens sont par ailleurs pro-européens, puisque plus de 75% des leurs voix vont vers des listes europhiles. 

En juin, France 2 diffuse un reportage sur les élus UMP de Puteaux qui habitent en HLM. Ils sont 1 sur 2.

image from http://s3.amazonaws.com/hires.aviary.com/k/mr6i2hifk4wxt1dp/14122715/d784e04d-2f60-4b73-b363-6b36b912a536.png

Ce mois de juin, le président de l'intercommunalité de Puteaux-Courbevoie, l'UMP Eric Cesari est pris à son tour dans l'affaire Bygmalion. Selon le journal Libération, ce proche de Nicolas Sarkozy est le seul à apparaître sur les devis envoyés de la société Event & Cie, filiale de Bygmalion, portant sur une cinquantaine de conventions bidons pour un montant de près de 13 millions d’euros.

Libe20050621

Juin 2014 est aussi un anniversaire : il y a tout juste 10 ans, en juin 2004, le maire UMP de Puteaux déposait sa 1ère plainte pour diffamation contre mon blog Monputeaux.com. C'est la première d'une longue série d'attaques judiciaires lancées contre moi parJoëlle Ceccaldi-Raynaud. Celle-ci utilise l'argent de la ville pour financer ces procédures : plusieurs centaines de milliers d'euros ont été prelevés sur le budget de Puteaux au cours de ces 10 années. En tout, 12 plaintes déposées et presque autant de procès ! Un véritable harcèlement... et une grave atteinte à la liberté d'expression. Car l'objectif final est de me faire taire et de faire fermer le blog d'un citoyen qui l'ouvre. Je publie un récapitulatif de ces 10 ans de procès.

A SUIVRE... JUILLET ET AOÛT 2014.

 


Rétrospective de l'année 2014 à Puteaux (mars-avril)

L'année 2014 a été riche en évènements à Puteaux. Jusqu'au 31 décembre, je vais publier une retrospective, mois après mois, de l'actualité putéolienne. Voici ce qui s'est passé dans notre ville en mars et avril derniers :

En mars, la liste Ceccaldiste gagne l'élection municipale. La liste Puteaux pour vous envoie 3 élus à l'assemblée communale :

Puteaux-pour-vous-equipe_1170x400

Vendredi 28 mars, le nouveau conseil municipal de Puteaux est installé. Joëlle Ceccaldi est élue maire avec les 34 voix de sa majorité contre les 9 de l'opposition.

Elle a aussitôt nommé son fils Vincent Franchi maire-adjoint chargé des finances, du personnel communal, de l'urbanisme, du logement, de l'éducation et de la culture ! Puteaux reste donc une affaire de famille...  Ils s'accordent 12.000 euros d'indemnités à eux 2.

En avril, à peine quinze jours après avoir remporté les élections municipales, les élus UMP de Courbevoie et Puteaux – majoritaires à la communauté d’agglomération Seine-Défense – ont voté une hausse de 5 % de la cotisation foncière des entreprises (CFE). Or cet impôt, qui a remplacé la taxe professionnelle sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, est particulièrement injuste pour les TPE, les PME et les artisans.

Cet argent supplémentaire permet notamment à la ville de Puteaux d'acheter... un manège pour la nouvelle place du théâtre :

12267940474_fd39c52ec9

A suivre... le mois de mai 2014.

 


Rétrospective de l'année 2014 à Puteaux (janvier-février)

L'année 2014 a été riche en évènements à Puteaux. Jusqu'au 31 décembre, je vais publier une retrospective, mois après mois, de l'actualité putéolienne. Voici ce qui s'est passé dans notre ville en janvier et février derniers :

En janvier, l'équipe Puteaux pour vous est en campagne pour l'élection municipale du mois de mars.

12141206963_07350abf14_b

Nous dévoilons nos projets de passerelle pour relier l'île et de pépinière d'entreprise.

Passerelle v3

Nous diffusions notre journal "Puteaux pour vous". Il rencontre un très grand succès :

Journal-puteaux-pour-vous

En février, à un mois de l'élection, je reçois une signification pour un nouveau procès suite à une plainte du maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Celui-ci aura lieu en été 2015 :

12462090723_83da983426_b


En ce début d'année, sort aussi le livre "Les Barons, ces élus qui osent tout !" chez Flammation. L'auteur consacre une trentaine de pages à la famille Ceccaldi qui règne depuis 45 ans sur notre ville :

IMG_6764

A SUIVRE... les mois de mars et avril 2014...