Propositions pour Puteaux Flux

Tribune : Les Seniors de Puteaux ne sont pas des encombrants

Seniors2Voici la tribune de notre groupe Puteaux Futur qui sera publiée dans le Puteaux infos du mois de mai 2019. Elle est consacrée aux Séniors :

Marie, 71 ans, dort dans sa voiture. Mina, 68 ans, vit dans un immeuble en ruine. Ces habitantes de Puteaux, dont nous avons révélé la situation sur www.monputeaux.com/logement, ne sont pas des exceptions. Dans notre ville, beaucoup de personnes âgées, surtout des femmes, vivent mal : petites retraites, loyers très chers, isolement…

Que fait Joëlle Ceccaldi pour ces femmes âgées ? Après 25 ans de mandat, sa politique sociale pour les Seniors se montre inefficace, voire inexistante. La maire sait-elle que la pauvreté des personnes âgées est une réalité ? A-t-elle oublié qu'elle est elle-même une personne âgée ?

Tout le monde ne possède pas une maison ou n’aura pas les moyens d’aller dans l’EHPAD de son choix. A Puteaux, il n'est pas acceptable que des Seniors rencontrent des difficultés pour se loger, soient privés de leurs réseaux sociaux et de soins, ou soient déracinés de leur ville. Nous devons favoriser le relogement local des personnes âgées.

Les Seniors ne sont pas des encombrants. Puteaux a besoin d'eux, de leur savoir et de leurs expériences qui représentent une richesse pour les générations à venir.

Christophe Grébert 

& Bouchra Sirsalane


L'engagement 100% citoyen de Christophe Grébert et Bouchra Sirsalane à Puteaux

100% citoyenNotre engagement est 100% citoyen et bénévole : pas de cumul, nous sommes entièrement impliqués dans notre mandat local. Nous ne bénéficions d’aucun privilège, si ce n’est celui de vous représenter, pour faire avancer des idées.

Nous faisons des propositions pour améliorer votre cadre de vie, réduire le bruit, la pollution de l’air et la bétonisation. Plusieurs se réalisent, comme la passerelle piétonne et les stationnements pour vélo. 



Nous avons poussé à la protection des arbres, à l’augmentation des espaces verts, à la réduction du plastique et des nombreux gaspillages. Dans ces domaines, il y a beaucoup à faire à Puteaux !


Nous avons obtenu des écoles primaires ouvertes sur le monde, avec, dès la rentrée de septembre, le développement des langues étrangères. Nos autres idées pour la réussite scolaire restent à réaliser.



Nous avons alerté sur le sort de femmes âgées mal logées. Il n’est pas possible de délaisser ainsi ces dames. Nous avons proposé la création d’une structure d’accueil d’urgence. Ce projet doit absolument voir le jour.

Grebert-sirsalane

MERCI POUR VOS COMMENTAIRES ET VOS MESSAGES DE SOUTIEN !

Christophe Grébert 

grebert@gmail.com 06 10 14 88 20


& Bouchra Sirsalane
bouchra_sirsalane@hotmail.com


Nos victoires en 2018 à Puteaux nous donnent de l'espoir pour le futur. Bonne année 2019 !

IMG_0286EN 2018, nous avons enfin obtenu l'installation, dans les rues de Puteaux, d'arceaux pour vélo de meilleure conception, notamment ici rue Jean Jaurès.

Cela faisait des années que la ville installait des attaches pour vélo mal adaptées : 

6a00d8341c339153ef01bb09e2d633970d-800wi

En 2018, nous avons aussi obtenu l'ouverture au public du jardin du théâtre. Celui-ci était fermé en permanence :

IMG_0273
Cette ouverture est une reconnaissance pour notre projet de Nature en Ville.

En 2018, nous avons également obtenu le lancement des travaux de la passerelle piétonne de l'île de Puteaux. Les travaux seront achevés en 2019. Nous avions lancé l'idée en octobre 2007. Il aura donc fallu 12 ans pour que la municipalité la mène à bien ! 

Un regret toutefois : cette passerelle de 12 millions d'euros sera interdite aux cyclistes.

POUR 2019, souhaitons que la municipalité de Puteaux reprenne à nouveau plusieurs de nos propositions, afin de satisfaire, grâce à nous, vos véritables besoins.
Mais si vous voulez que Puteaux évolue à un meilleur rythme, nous avons un suggestion : lors de la prochaine élection municipale, votez directement pour nous. Ainsi, nous mettrons en place toutes nos idées plus rapidement :)

Très bonne année 2019 à tou.te.s !
Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane

6a00d8341c339153ef022ad3b7d450200b


Et si la ville de Puteaux créait sa propre ferme pour alimenter les enfants dans les cantines ?

Capture d’écran 2018-12-10 à 16.07.02Lors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 13 décembre, je ferai une proposition de création d’une ferme bio sur le domaine putéolien de La Falaise, dans les Yvelines, afin de fournir les cantines scolaires et les restaurants municipaux de la commune en légumes et fruits locaux, sains et de qualité.

Le domaine la Falaise est la propriété de la ville de Puteaux depuis 1952. Dans les années 1960-70, le château de La Falaise a accueilli des enfants pensionnaires venant en car de Puteaux ainsi que durant plusieurs décennies plusieurs centres de loisirs de la ville. Durant l'été, pendant les vacances scolaires ou à l'occasion de classes vertes, enfants et adolescents se rendaient sur le domaine du château de la Falaise. Les enfants dormaient sous de grandes tentes et participaient à des activités de loisirs durant la journée (piscine, sports, balades, chasses au trésor, travaux manuels…). Ponctuellement d'autres événements y étaient organisés, comme des Guinguettes.
Malgré d'important travaux de réaménagement financés par la ville de Puteaux (1.468.000 euros en septembre 2005), le domaine n'est plus utilisé depuis 2013. 

(extrait de https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Falaise)

Nous proposons de transformer le domaine de La Falaise en ferme bio, sur le modèle de la ferme du Bec Hellouin rendue célèbre par le film "Demain", avec un potager en permaculture permettant de produire des légumes et des fruits qui fourniront en alimentation saine, de qualité et locale les cantines scolaires et les restaurants municipaux de Puteaux.