Coronavirus : La ville de Puteaux va distribuer 3 masques par habitant (mis à jour le 5 mai)

ProcessedLa ville de Puteaux annonce avoir commencé aujourd'hui (lundi) la distribution de masques en tissu dans toutes les boites aux lettres de la commune. En vue du déconfinement du 11 mai, la municipalité affirme voir stocké 130.000 masques. Ce qui fait 3 masques par habitant.

Afin de respecter les limitations de déplacement, la ville a opté pour un système de distribution directement dans les boîtes aux lettres. Il n'y aura donc pas de rendez-vous à prendre ou de retrait en point de livraison.

La ville distribue 2 masques dans chaque boîte lors de cette première distribution à domicile, mais elle annonce qu'il sera possible de réclamer des masques supplémentaires via un formulaire qui sera disponible prochainement sur son site.

MISE A JOUR : On me signale que dans la résidence HLM Lorilleux, les masques ont été distribués en porte à porte. Pas de distanciation donc.

Capture d’écran 2020-05-04 à 17.15.21
Les masques qui vont être distribués sont réutilisables 10 fois (seulement ?) et respectent la norme AFNOR, annonce la municipalité. Ils devront être lavés à 60° avant la première utilisation. Toutes les règles d'utilisation seront rappelées dans le document joint aux masques.

IMG_8159Des masques en tissu (photo) sont aussi disponibles dans toutes les pharmacies de Puteaux. Ce que j'ai pu constater dans 4 pharmacies du centre ville, les prix varient de 4,60 euros à 9,90 euros, en fonction des modèles (simple, avec poche pour filtre, avec bande en métal pour bien adapter la forme au nez, lavable de 10 à 25 fois, etc).

 

 


Préparons le déconfinement à Puteaux

83398231_119203262954260_2725999804147564544_n

Voici la tribune des élus Puteaux la transition qui sera publiée dans le Puteaux infos du mois de mai (ce sera encore une version numérique diffusée sur le site de la ville) :

PRÉPARONS LE DÉCONFINEMENT

Des masques pour tous : Plusieurs communes en ont déjà distribué à toute leur population. Il faut 3 masques en tissu par journée de travail. Avec 44.000 habitants, les besoins nécessitent une mobilisation forte de la municipalité.

Préparer la réouverture des écoles :  Les parents ont besoin d’informations précises. Nous attendons des mesures sanitaires de prévention et de protection des élèves et du personnel enseignant, ainsi qu'un soutien scolaire pour les élèves.

Compenser la fermeture des cantines scolaires : Sans accès des enfants aux cantines, le budget alimentaire est en hausse dans les familles. Proposons à toutes celles et ceux qui en ont besoin un accès à l’épicerie sociale.

Soutenir nos aînés : Nous encourageons la mairie à prendre contact avec tous les seniors pour comprendre leurs besoins spécifiques et créer les services pour y répondre, par exemple un service de conciergerie. 

Sortons nos vélos : L'état et la région ouvrent des pistes cyclables temporaires comme alternative aux transports en commun. Nous demandons à la municipalité d'aménager le réseau routier communal en conséquence. 

Plus d’information sur www.facebook.com/puteauxlatransition

Bouchra Sirsalane
Vincent Dubail
Brice Loe-Mie


Crise du coronavirus à Puteaux : Retrouvons-nous !

Grebert-sirsalane

Le coronavirus a profondément bouleversé nos vies. Pensons tout d’abord à ceux qui ont perdu un membre de leur famille. Nous leur exprimons nos sincères condoléances.

Cette situation de crise a entraîné une prise de conscience sur l’importance des soignants et de travailleurs jusqu’ici oubliés, comme les caissières, les livreurs, les éboueurs... Nous saluons ces personnes qui nous aident à vivre.

Le confinement nous impose de respecter des gestes barrières. Nous avons dû réapprendre à nous approvisionner et à manger. De nouveaux moments de partage avec nos enfants se sont créés. 

On a vu aussi se développer de formidables élans de fraternité : collectes et distributions alimentaires aux plus démunis, soutien aux personnes vieillissantes et aux mal logés. Des citoyens se sont révélés, prenant les choses en main.

Cette période nous marquera durablement. L’après-confinement doit être un moment à saisir : être plus solidaire et nous fixer de nouvelles priorités, notamment en respectant l’environnement.

Retrouvons-nous pour en discuter sur www.facebook.com/puteauxfutur et agissons avec courage et confiance.

Vos conseillers municipaux,
Bouchra Sirsalane & Christophe Grébert

(tribune publiée dans le puteaux infos du mois d'avril 2020)


Confinement : une “table solidaire” à Puteaux

Donsalimentaires

Dans le contexte du confinement, une maman du haut de Puteaux a lancé une action solidaire pour aider les personnes et les familles les plus démunies à subvenir à leurs besoins alimentaires.

Cette Putéolienne a installé une “table solidaire” dans le but de collecter des denrées alimentaires non périssables ainsi que des produits d’hygiène.  Comme elle l’explique : “Avec le confinement tous les repas sont pris au foyer, ce qui veut dire le budget pour les courses pour nourrir toute la famille est beaucoup plus important”.

Pour aider ces familles à faire face à ces dépenses alimentaires supplémentaires, elle a décidé d’installer à la laverie du 18 rue Marcelin Berthelot une table d’appoint qui fait office de point de collecte provisoire.

Chaque personne peut y déposer volontairement après ses courses un produit de son choix et permettre à d’autres personnes en difficulté d’en bénéficier.20200411_122014Cette maman espère que cette action sera suivie et étendue dans d’autres quartiers de notre ville, dans le respect des gestes barrières.

Comme elle le dit “ bien que nous vivions dans une ville aisée, nous connaissons tous des personnes qui sont dans le besoin et il est de notre devoir d’être solidaire”.

Bouchra Sirsalane
Conseillère municipale de Puteaux