VIDEO Remplacer des véhicules diesel polluants ou envoyer une carte de voeux ? La maire de Puteaux a choisi

Capture d’écran 2019-02-22 à 14.47.36

Faut-il  de préférence remplacer des véhicules diesel polluants qui tournent toute la journée dans les rues de notre ville ou envoyer une carte de voeux aux habitants ? La maire LR de Puteaux a choisi la seconde solution.

Lors du conseil municipal de Puteaux du jeudi 21 février 2019, Joëlle Ceccaldi a annoncé le remplacement d'utilitaires diesel des services communaux par des véhicules électriques, pour un montant de 117.000 euros HT.

Quand je lui demande pourquoi a-t-elle attendu la fin de son mandat de 6 ans pour changer ces véhicules polluants, la maire me répond "mais cela a un coût !".

117.000 euros, en effet. Pourtant chaque année, la maire de Puteaux dépense 130.000 euros pour envoyer une carte de voeux aux habitants (une carte elle-même polluante !).

La politique c'est faire des choix.... Le choix ici a été dépenser pour cette carte au lieu de prendre une décision qui diminuerait la pollution de l'air dans les rues de Puteaux.

Il y a pourtant nécessité à agir : A Puteaux, le taux de particules fines dans l'air dépasse les recommandations de l'OMS.


Un Conseil municipal à Puteaux le jeudi 21 février 2019 à 9h30

IMG_0584Le conseil municipal de Puteaux se réunira jeudi 21 février à partir de 9h30 à l'Hôtel-de-Ville. La séance est publique. Vous pouvez y assister librement. J'espère que l'opposition n'y sera pas interdite de parole, comme lors de la précédente séance en décembre. Au cours du conseil de jeudi, les élus débattront des orientations budgétaires pour l'année 2019. L'opposition y défendra un arrêt des hausses des impôts, des taxes et des tarifs communaux.

Voici l'ordre du jour de la séance :

Téléchargement ODJ.pdf

1 Désignation d'un secrétaire de séance
2 Appel nominal
3 Adoption du procès-verbal du Conseil municipal du 13 décembre 2018

4 Communications

5 Approbation de l'adhésion de la commune de Ballainvilliers au Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne (SIFUREP) pour la compétence "service extérieur des pompes funèbres"
6 Approbation de la représentation-substitution au sein du Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l'Electricité en Ile-de-France (SIGEIF) de la communauté d'agglomération "Communauté Paris-Saclay"
7 Avis préalable du Conseil municipal à l'autorisation environnementale relative à la création et l'exploitation de la ligne 15 Ouest du Grand Paris Express

8 Rapport de situation égalité femmes-hommes

9 Approbation de la substitution d'acquéreur pour la cession amiable du terrain situé 8 rue Manissier et 4/6 rue André Leclerc

10 Autorisation au Maire de signer la convention relative au financement des études préliminaires pour la mise en compatibilité du réseau du Syndicat des Eaux d'Ile-de-France, nécessaire à la réalisation du projet d'aménagement de l'EcoQuartier des Bergères

11 Dénomination de l'anneau du quartier des Bergères en "Avenue des Bergères", dénomination de la passerelle "François Coty" et changement de dénomination de la "voie nouvelle" du Quartier des Arts en "rue Léon et Robert Morane"

12 Approbation du cahier des charges de rétrocession du local commercial sis 10 boulevard Richard Wallace

13 Autorisation au Maire de signer la convention de partenariat avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat des Hauts-de-Seine pour la Charte Qualité Confiance

14 Création d'un abonnement spécifique pour le stationnement sur voirie applicable aux professionnels

15 Modalités d'utilisation des véhicules municipaux

16 Modification de la carte scolaire

17 Prise en charge des frais liés à l'organisation du Forum Européen de la Jeunesse et pour les déplacements des Conseils Communaux des Jeunes

18 Prise en charge des frais de déplacement pour une délégation se rendant à Mödling et pour la réception d'une délégation du Mali

19 Rapport d'Orientations Budgétaires

(photo : Chantier du Quartier des Arts, rue Voltaire, Puteaux)


La majorité municipale de Puteaux définitivement condamnée pour diffamation

Capture d’écran 2019-02-14 à 15.43.39

Mon avocat, Maître Guillaume Prigent, m'annonce que le directeur de publication du journal municipal  "Puteaux infos", condamné pour m'avoir diffamé, ne se pourvoit pas en cassation.

La condamnation de Michel Duez, directeur de publication de "Puteaux infos" et 1er adjoint de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, prononcée en 1ère instance et confirmée en appel, est donc définitive.

La majorité m'a diffamé dans une tribune publiée en 2017 dans le journal de la commune. La condamnation devra être insérée dans le prochain "Puteaux infos".

C'est Joëlle Ceccaldi-Raynaud qui aurait dû être condamnée. Mais pour se protéger, elle a désigné Michel Duez comme directeur de publication de "Puteaux infos". Il est donc condamné à la place de la maire. Ses frais de justice seront pris en charge par la ville. Ce que je trouve choquant. Pourquoi les Putéoliens auraient à payer les écrits diffamatoires de la maire et des élus de sa majorité ?

Merci à mon comité de soutien et à mon avocat, Maître Prigent. Cette nouvelle condamnation de la municipalité de Puteaux s'ajoute à toutes les autres.
Christophe Grébert


TRIBUNE : Réservons l'île de Puteaux aux promeneurs et aux sportifs

IMG_2216

Tribune du groupe Puteaux Futur au conseil municipal à paraître dans le Puteaux infos de mars 2019 :

La piste du stade de l'île de Puteaux est l'un des spots les plus fréquentés par les coureurs franciliens.

C’est ce que révèle “STRAVA”, une application qui permet aux passionnés de course de partager parcours et performance. Ces applis géolocalisées sont intéressantes, car elles nous indiquent comment les espaces public sont utilisés : dans un secteur très urbanisé, les runners viennent chercher nature et calme.

Nous avons besoin de lieux proches de notre logement ou du bureau pour nous détendre et faire du sport. L’île est parfaite pour cela.

Encore faut-il que nous la protégions de toute bétonisation. Ce n'est malheureusement pas le cas : après y avoir limité le vélo, la municipalité a décidé d’y réaliser 45 nouvelles places de parking ! Quelle est la logique, alors que nous construisons une passerelle pour venir sur l’île… sans sa voiture ?

Image009Stoppons ce chantier de nouveau parking. Réduisons l'automobile et le béton sur l’île de Puteaux, pour le plaisir des promeneurs, des cyclistes et des coureurs.

Christophe Grébert et Bouchra Sirsalane

www.puteauxfutur.com