Nature en ville Flux

Nos victoires en 2018 à Puteaux nous donnent de l'espoir pour le futur. Bonne année 2019 !

IMG_0286EN 2018, nous avons enfin obtenu l'installation, dans les rues de Puteaux, d'arceaux pour vélo de meilleure conception, notamment ici rue Jean Jaurès.

Cela faisait des années que la ville installait des attaches pour vélo mal adaptées : 

6a00d8341c339153ef01bb09e2d633970d-800wi

En 2018, nous avons aussi obtenu l'ouverture au public du jardin du théâtre. Celui-ci était fermé en permanence :

IMG_0273
Cette ouverture est une reconnaissance pour notre projet de Nature en Ville.

En 2018, nous avons également obtenu le lancement des travaux de la passerelle piétonne de l'île de Puteaux. Les travaux seront achevés en 2019. Nous avions lancé l'idée en octobre 2007. Il aura donc fallu 12 ans pour que la municipalité la mène à bien ! 

Un regret toutefois : cette passerelle de 12 millions d'euros sera interdite aux cyclistes.

POUR 2019, souhaitons que la municipalité de Puteaux reprenne à nouveau plusieurs de nos propositions, afin de satisfaire, grâce à nous, vos véritables besoins.
Mais si vous voulez que Puteaux évolue à un meilleur rythme, nous avons un suggestion : lors de la prochaine élection municipale, votez directement pour nous. Ainsi, nous mettrons en place toutes nos idées plus rapidement :)

Très bonne année 2019 à tou.te.s !
Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane

6a00d8341c339153ef022ad3b7d450200b


Et si la ville de Puteaux créait sa propre ferme pour alimenter les enfants dans les cantines ?

Capture d’écran 2018-12-10 à 16.07.02Lors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 13 décembre, je ferai une proposition de création d’une ferme bio sur le domaine putéolien de La Falaise, dans les Yvelines, afin de fournir les cantines scolaires et les restaurants municipaux de la commune en légumes et fruits locaux, sains et de qualité.

Le domaine la Falaise est la propriété de la ville de Puteaux depuis 1952. Dans les années 1960-70, le château de La Falaise a accueilli des enfants pensionnaires venant en car de Puteaux ainsi que durant plusieurs décennies plusieurs centres de loisirs de la ville. Durant l'été, pendant les vacances scolaires ou à l'occasion de classes vertes, enfants et adolescents se rendaient sur le domaine du château de la Falaise. Les enfants dormaient sous de grandes tentes et participaient à des activités de loisirs durant la journée (piscine, sports, balades, chasses au trésor, travaux manuels…). Ponctuellement d'autres événements y étaient organisés, comme des Guinguettes.
Malgré d'important travaux de réaménagement financés par la ville de Puteaux (1.468.000 euros en septembre 2005), le domaine n'est plus utilisé depuis 2013. 

(extrait de https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Falaise)

Nous proposons de transformer le domaine de La Falaise en ferme bio, sur le modèle de la ferme du Bec Hellouin rendue célèbre par le film "Demain", avec un potager en permaculture permettant de produire des légumes et des fruits qui fourniront en alimentation saine, de qualité et locale les cantines scolaires et les restaurants municipaux de Puteaux.


VIDEO du conseil de Puteaux : nous proposons de protéger les arbres de notre ville

32860171_10209583988956482_1940476283146207232_oLors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 21 juin 2018, nous avons proposé de protéger les arbres de la ville, après avoir remarqué que des arbres en bonne santé étaient souvent coupés. La majorité municipale a malheureusement voté contre notre voeu. Voici le texte de notre intervention : 

Au mois de mai, dans le quartier Petitot, en haut de Puteaux, la municipalité a fait tronçonner 11 beaux arbres. La protection des arbres est pourtant un impératif citoyen et moral, compte tenu de la bétonisation et de la pollution de l'air croissantes.  C'est pourquoi nous présenterons le voeu suivant "pour protéger les arbres de notre ville" :


"La ville de Puteaux s'oppose à l'abattage des arbres sur son territoire et affirme que si un arbre doit être coupé par nécessité, alors, pour compenser, au moins 2 nouveaux arbres seront plantés".


Puteaux Futur : protégeons les arbres de notre ville

Arbres

En mai dernier, dans le quartier Petitot, en haut de Puteaux, la mairie a fait tronçonner 11 beaux arbres. Vous avez été nombreux à être choqués. Et nous aussi. C'est pourquoi nous présenterons un voeu le 21 juin 2018, lors du conseil municipal de Puteaux, pour protéger les arbres de notre ville.

Ce voeu présenté par notre groupe Puteaux Futur dit que : "la ville de Puteaux s'oppose à l'abattage des arbres sur son territoire et affirme que si un arbre doit être coupé par nécessité, alors, pour compenser, au moins 2 nouveaux arbres seront plantés".

La protection des arbres est un impératif citoyen et moral, compte tenu de la bétonisation et de la pollution de l'air croissantes.

Les arbres en ville apportent de très nombreux avantages.
Quelques exemples :

- Les arbres produisent l’oxygène et réduisent la présence des gaz polluants dans l’air,
- Ils filtrent les petites poussières fines et les aérosols en suspension dans l’air,
- Ils créent un environnement plus tempéré, en diminuant la température ambiante des villes. Pendant les canicules, les arbres contribuent donc à réduire les problèmes de santé liés à la chaleur excessive, 
- Ils régulent l’eau dans le sol, diminuant les risques d’inondation, de débordement des égouts pluviaux et d’érosion,
- Ils diminuent la vitesse des vents en offrant une résistance aux déplacements de l’air,
- Ils favorisent aussi l’équilibre psychique des citadins, en leur fournissant un endroit à l’abri du stress de la ville, leur permettant le ressourcement, la détente, le retour à leur espace vital. Ils facilitent les relations humaines entre les personnes fréquentant ou habitant le même quartier, en constituant des lieux de rencontre et de récréation,
- Les arbres ont aussi un intérêt économique : ils diminuent les coûts de climatisation et de chauffage, ils réduisent aussi la quantité d'infrastructures de drainage...

Et vous, pourquoi aimez-vous les arbres en ville ?