Modem Flux

Le Modem de Puteaux appelle l'UDI à combattre avec lui le ceccaldisme

Publié sur le site du Modem de Puteaux :

Ur-2013La section Modem de Puteaux s'est réunie mercredi 25 septembre, à la veille de l'Université de rentrée du Mouvement qui se déroulera ce week-end à Guidel. Plusieurs militants de Puteaux y participeront.

Les militants Modem de Puteaux approuvent la démarche de rassemblement du centre entreprise par François Bayrou : les discussions avec l'UDI sont dans la logique de notre Mouvement qui souhaite dépasser les frontières entre la droite et la gauche. C'est pourquoi, les militants Modem de Puteaux réaffirment aussi que si un rapprochement est possible et nécessaire, il n'est faisable que si l'UDI affirme clairement son indépendance vis-à-vis de l'UMP.

Localement, les militants Modem de Puteaux soutiennent unanimement la liste Puteaux pour vous conduite par Christophe Grébert pour l'élection municipale des 23 et 30 mars 2014. Ce soutien a été approuvé par les instances du Modem au niveau départemental et national.

Le Modem de Puteaux appelle les membres de l'UDI, démocrates, républicains et honnêtes, à rompre avec le ceccaldisme, à le rejoindre et à soutenir cette liste de rassemblement citoyen menée par Christophe Grébert.

Nous soutenons l'idée qu'il est possible et nécessaire de former à Puteaux une nouvelle majorité autour d'un axe central - du centre gauche au centre droit - avec les écologistes et des citoyens, sur un projet d'intérêt local basé sur l'intérêt général, l'éthique, une bonne gestion de l'argent public, sur la solidarité et l'équité.

Rassemblés, nous gagnerons et installerons à Puteaux une majorité démocrate et durable, pour le bien de tous.


Dimanche, au second tour de la présidentielle, je voterai pour l'éthique et les valeurs

Parisien4mai-modemAprès avoir voté au 1er tour de la présidentielle pour François Bayrou, j'ai fait le choix réfléchi de voter au second tour, dimanche 6 mai 2012, pour François Hollande.

Je comptais, jusqu'au 22 avril au soir, voter blanc au second tour. Mais les discours du président sortant ces 2 dernières semaines m'ont convaincu de la dangerosité de ce personnage prêt à tout pour se faire réélire, jusqu'à remettre en cause les valeurs qui fondent notre République. Un vote neutre était devenu impossible.

Avec d'autres élus MoDem des Hauts-de-Seine (voir ci-contre l'article du Parisien du 92 publié ce matin), je voterai donc le 6 mai Hollande contre Sarkozy, pour la défense des principes humanistes et pour l'éthique politique.

Je sais bien que c'est une position qui pourra être incomprise par certains. Je le sais d'autant plus que Puteaux est une ville à majorité de droite. Mais quelle droite, entre nous ! Où est la droite républicaine à Puteaux ? Ma ligne de conduite est claire : si on peut renégocier et amender un programme économique, on ne peut transiger sur les valeurs.

Je suis aussi persuadé que le Modem, en affirmant ainsi son indépendance vis-à-vis de systèmes politiques vieillissants, imposera sa marque pour l'avenir.

Centriste je suis, centriste je reste. Un centre indépendant qui refuse toute vassalité.

Christophe Grébert

via www.grebert.net


Présidentielle : un "Nouveau contrat démocratique" avec François Bayrou

430790_10150570910132736_500482735_9302062_1309752382_n

Samedi 25 février 2012, je suis invité à intervenir, au côté de François Bayrou, au 4e forum organisé par le Modem à l'occasion de l'élection présidentielle. Ce forum a pour thème "Un nouveau contrat démocratique". J'y évoquerai mon expérience à Puteaux et ferai des propositions pour améliorer le fonctionnement démocratique local.
Christophe Grébert


Nouvelle organisation au Modem de Puteaux

Publié sur le site du Modem de Puteaux :

224129_184393501612922_130858173633122_556434_5774823_n La première réunion du conseil départemental renouvelé du Mouvement démocrate des Hauts-de-Seine s'est tenu mardi soir sous la présidence de Chantal Brault. Ce conseil départemental compte 65 membres élus par les militants du 92 en juin dernier. Pour Puteaux, sont membres Valérie Gilton, Jean-Bernard Paulet et moi-même.

Un bureau départemental a été constitué autour de la présidence :
- Jean-Bernard Paulet est confirmé dans ses fonctions de trésorier du Modem 92.
- Je continuerai de m'occuper du site internet de la fédération Modem92.fr, ainsi que de la communication externe du Mouvement départemental.

L'organisation des sections locales change :

Il n'y a plus de présidence de section. Désormais, 1 référent pour chaque commune est désigné par la présidence départementale. Ce référent est chargé d'animer la vie militante au niveau local. Il convoque les militants en réunion et coordonne les actions de terrain. Chantal Brault m'a désigné référent pour Puteaux.

Par ailleurs, la présidence départementale encourage les anciennes sections à se regrouper par territoire, soit au niveau des circonscriptions ou bien des intercommunalités. Dans ce cadre, le groupe MaDéfense, que je préside, prend encore plus de sens. Les sections de Puteaux, Nanterre, Courbevoie et La Garenne-Colombes sont donc appelées à travailler de plus en plus ensemble. D'autres communes pourraient intégrer ce groupe. Je pense à Suresnes et Neuilly.

Cette réorganisation interne du Modem des Hauts-de-Seine nous permettra de mener les futures campagnes présidentielle et législatives avec plus d'efficacité.

Bien entendu, tout cela ne pourra fonctionner qu'avec la participation de tous les militants. Je compte sur leur engagement, comme ils peuvent compter sur le mien, à Puteaux et dans les Hauts-de-Seine.

Enfin, je tiens à souligner que le seul site officiel du Modem de Puteaux est www.modem-puteaux.net. Tout autre site se revendiquant de la section de Puteaux ne peut-être qu'une contrefaçon. Mais nous sommes habitués à Puteaux aux manipulatons ceccalistes... et nous savons désormais les déjouer.

Amicalement,

Christophe Grébert