Guerre des Ceccaldi Flux

Les élus UMP de Puteaux en HLM : Charles Ceccaldi témoigne sur France 3

France3L'affaire des élus UMP de Puteaux logés en HLM relance la Guerre des Ceccaldi.
Dans un témoignage diffusé ce soir dans le 19/20, sur France 3 Ile-de-France, Charles Ceccaldi-Raynaud, l'ancien maire de Puteaux, accuse sa fille Joëlle Ceccaldi-Raynaud, actuelle maire de Puteaux, d'avoir constitué sa liste municipale en 2008 avec des gens auxquels elle a promis des logements et des emplois !

A visionner sur le site de France 3 Ile-de-France (19/20).


Paradis fiscaux : Les Ceccaldi-Raynaud règlent leurs comptes en famille (Libé)

LibeLe journal Libération publie ce matin un article sur la guerre des Ceccaldi-Raynaud : "La maire de Puteaux et ex-suppléante de Sarkozy à l’Assemblée disposait de plusieurs millions d’euros au Luxembourg. Son père l’accuse".

Extrait :

"C’est un père qui parle de sa fille : «Mme Joëlle Ceccaldi-Raynaud n’a pas pu obtenir le baccalauréat, alors même que sa mère était enseignante. Certes, il n’est pas nécessaire pour gouverner un pays, à condition que l’échec subi n’influe pas sur le psychisme. Or l’échec scolaire a conduit Mme Ceccaldi-Raynaud à ne pas s’accepter physiquement, ce qui a provoqué plusieurs opérations. L’échec l’a rendue féroce.» Simple mise en jambe pour Charles Ceccaldi-Raynaud, dit «CCR», 86 ans, en guerre avec celle à qui il avait transmis en 2004 son bien le plus précieux, son fief électoral de Puteaux, ses mandats de député-maire UMP à vie - ou presque.
Une invraisemblable histoire d’amour-haine qui vient d’aboutir à cette révélation du Canard Enchaîné : Joëlle Ceccaldi-Raynaud avait ouvert en 1997 un compte au Luxembourg, via une société-écran aux îles Vierges. En 2005, lors de sa clôture, il était crédité de 4 millions d’euros. Fâcheux pour celle qui fut députée suppléante de Sarkozy, avant de le devenir de plein exercice depuis son élection à l’Elysée".

La suite dans le Libé du jour (page 11).


Le reportage de France 2 sur le clan Ceccaldi-Raynaud de Puteaux

Le magazine d'investigation de France 2 "Complément d'enquête" a diffusé le mois dernier un reportage sur les "fils de...". L'un des sujets était consacré à Charles et Joëlle Ceccaldi-Raynaud, l'ancien et l'actuel maire de Puteaux, ainsi qu'au fils de cette dernière, Vincent Franchi, qui a été choisi par l'UMP pour se présenter à l'élection cantonale de mars 2011.

A voir ou revoir :


La Guerre des Ceccaldi-Raynaud de Puteaux dans Complément d'Enquête sur France 2

Complementdenquete

Le magazine d'investigation "Complément d'enquête" diffusé hier soir sur France 2 avait pour thème les "fils de...". L'un des sujets était consacré à Charles et Joëlle Ceccaldi-Raynaud, l'ancien et l'actuel maire de Puteaux, ainsi qu'au fils de cette dernière, Vincent Franchi, qui vient d'être choisi par l'UMP pour se présenter à l'élection cantonale de mars 2011.
Seul a avoir accepté de répondre aux questions du journaliste, Charles Ceccaldi est apparu très fatigué. Il a redit qu'il n'y avait désormais plus que de la "haine de part et d'autre" entre lui et sa fille.
Joëlle Ceccaldi-Raynaud a refusé de répondre à France 2, tout comme son fils, Vincent. Des gardes du corps empêchant le journaliste et son caméraman de s'approcher d'eux !
Un reportage illustrant une situation pathétique. Triste image pour notre ville.

L'émission sera rediffusée vendredi 19 novembre 2010 sur TV5MONDE à 14h. Elle peut être visionnée sur le site internet de l'émission.

TOUT SUR LA GUERRE DES CECCALDI