Gaspillage Flux

A Puteaux, une bonne année 2020 sauf pour la planète

IMG_4927

La carte de voeux 2020 de la maire de Puteaux est arrivée ce week-end dans nos boites aux lettres. Editée à 26.000 exemplaires pour 130.000 euros, cette carte lumineuse contient 3 piles boutons au lithium. Soit 78.000 piles polluantes lâchées dans la nature... 

Un coût d'argent public et une pollution dont les contribuables et la planète auraient pu se passer en 2020.

Un simple message de voeux dans le journal municipal, sur le site de la ville et sur ses réseaux sociaux aurait en effet suffit.

RECOMMANDATIONS : 

- Ne jetez pas cette carte directement à la poubelle. Retirez avant les 3 piles qui peuvent vous servir pour vos appareils électroniques (ces piles valent environ 2 euros dans le commerce).

- Et ne laissez pas un enfant jouer avec cette carte.

IMG_4932


La maire de Puteaux dépense 130.000 euros pour sa carte de voeux 2020

Capture d’écran 2019-12-24 à 22.35.27

Lors du conseil municipal de Puteaux du 18 décembre 2019, la maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud a annoncé que sa carte de voeux 2020 coûterait 130.000 euros.

Cette carte sera imprimée à 26.000 exemplaires, ce qui fait 5 euros l'unité. Interrogée sur l'opportunité d'une dépense aussi importante, Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'a pas voulu répondre.

Face à ce gaspillage et en ce jour de Noël, nous avons une pensée pour Marie, cette dame âgée qui dort depuis 1 an dans sa voiture. Marie sera-t-elle soulagée de sa peine en recevant cette "très très jolie" carte ? Nous en doutons.


La carte de voeux 2019 du maire de Puteaux : 26.500 sacs en plastique lâchés dans la nature

IMG_6851

Comme chaque année, la maire Les Républicains de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, puise dans le budget de la commune pour envoyer à chaque habitant une carte de voeux. 

Cette fois, pas de pile polluante comme l'an dernier, mais une carte en partie fabriquée en plastique et elle-même emballée dans un sac en plastique.

Cette carte a été tirée à 26.500 exemplaires pour un coût de 130.000 euros, soit 4,90 euros l'unité.

26.500 sacs en plastique ont donc été produits. Ils vont être directement jetés à la poubelle ou bien ils se retrouveront dans la nature. Cette carte n'est franchement pas écologique, ni économique. Un simple message du maire sur le site et dans le mensuel de la ville aurait suffit.

On aurait pu économiser 130.000 euros d'impôts ou bien consacrer cette somme au relogement d'une dame âgée sans toit, par exemple.


La mairie de Puteaux privatise le théâtre Mogador pour son personnel

XVMe2640a02-a532-11e7-ab8c-64d6818da779

Tout au long du mois de janvier, pour présenter ses voeux de bonne année, la maire de Puteaux multiplie cocktails, banquets et autres soirées de gala.
Ainsi, vendredi 26 janvier, la ville privatisera la totalité du théâtre Mogador à Paris pour la soirée dédiée au personnel communal.

MALTRAITÉS TOUTE L'ANNÉE, GÂTÉS UNE SOIRÉE ...

1.600 personnes seront invitées pour assister à la comédie musicale GREASE (photo).

Montant de l'opération : 240.000 euros, sans compter les petits ou gros cadeaux qui seront distribués à cette occasion.

Une douzaine d'autres banquets et soirées cocktails sont organisés par la ville pour un coût de 600.000 euros. Une véritable gabegie d'argent public.

Plutôt que des cadeaux, qui font peut-être plaisir sur le moment mais qui ne servent en fait qu'à flatter l'égo surdimensionné du maire, le personnel communal de Puteaux préfèrerait sans doute une meilleure reconnaissance individuelle, de vrais plans de formation et plus globalement un meilleur climat de travail.