Environnement Flux

Puteaux Futur : 250 euros la prime Eco Citoyenne

Prime-eco-citoyenne

L’écologie ne doit pas être une punition. Au contraire, lorsque vous faites du bien à la planète, vous devez en être récompensé.

Tous les ans, la ville prélève en moyenne 250 euros par famille pour la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Cette taxe augmente d’année en année, car le traitement des ordures coûte de plus en plus cher.

Nous nous engageons à vous verser jusqu’à 250 euros de PRIME ÉCO CITOYENNE

Pour chaque geste permettant de réduire la quantité de vos déchets, la municipalité vous remboursera 50 euros. Si vous accomplissez au moins 5 gestes dans l’année, vous serez intégralement remboursé : vous recevrez un virement de 250 euros.

Moins de déchets pour la planète = moins de taxes pour vous

Vous n’aurez qu’à choisir ces 5 actions parmi une liste de gestes à accomplir : acheter des produits sans emballage, recycler vos vêtements et textiles, remplacer l’eau en bouteille par l’eau du robinet, composter vos déchets biodégradables, réparer vos appareils au lieu de les jeter, etc.

Discutons de cette proposition sur WWW.PUTEAUXFUTUR.COM

Christophe @GREBERT 
 & Bouchra Sirsalane


A la découverte de la France avec Puteaux Futur

Vacances2019

Voici la tribune de Christophe Grébert et Bouchra Sirsalane qui sera publiée dans le "Puteaux infos" de juillet-août 2019, avec comme chaque mois une nouvelle proposition pour le futur de Puteaux

C’est un record : l’an dernier, notre pays a accueilli près de 90 millions de touristes étrangers.

La France est en effet appréciée pour la richesse de son patrimoine historique, culturel et artistique, mais également pour ses magnifiques régions qui recèlent de grands espaces et d’une nature extraordinaire : la mer, la montagne, la campagne…

(Re)découvrons la France

A Puteaux, beaucoup d’enfants n’ont pas la chance de connaître la diversité de notre pays. C’est pourquoi nous proposons que la ville organise des séjours A LA DÉCOUVERTE DE LA FRANCE. Ces voyages seront accessibles à tous les jeunes, de l’école primaire au lycée.

25299742_169991523603608_2902928268095761826_o copieDes vacances authentiques et respectueuses de la planète

Loin du bruit, de la pollution et du béton de notre ville, ces séjours en France seront l’occasion pour les jeunes putéoliens de vivre une expérience collective riche de sens, tout en profitant de la nature, élément indispensable à leur bien-être.

Nous vous souhaitons un très bel été !

Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane
PuteauxFutur.com


A Puteaux, une famille = un arbre

Arbre

Lors du prochain conseil municipal de Puteaux, mi juin, nous ferons une nouvelle proposition pour développer la nature en ville et protéger la planète : 1 famille de Puteaux = 1 arbre.

Je vous soumets 2 idées : 

1 / "Adopter un arbre" :

L'idée est que chaque famille de Puteaux (une famille ici = un ménage, un foyer ou l'occupant d'1 logement) adopte un arbre existant ou à planter dans notre ville. Les familles se verront remettre un "certificat d’adoption" indiquant où est planté leur arbre. Elles pourront venir voir leur arbre grandir au fil des années.

Cette expérience a été menée au Grand Quevilly, en Normandie.

2/ "Devenir propriétaire d'un arbre" :

La ville de Puteaux achètera et offrira à chaque habitant la propriété d'un arbre (soit une forêt de 45.000 arbres) par l'intermédiaire d'une entreprise comme EcoTree.

Celle-ci s'occupe de la plantation des arbres et de leur entretien. Chaque propriétaire peut ensuite suivre la valorisation de son arbre, la quantité de CO2 absorbé, puis il perçoit les revenus de l'exploitation de son arbre. Ces revenus devront être réinvestis pour offrir des arbres aux nouveaux putéoliens (nouveaux nés et nouveaux arrivants) ou pour développer la biodiversité dans notre ville.

Que pensez-vous de ces 2 idées ? Merci de vos retours, avant la prochaine séance du conseil municipal qui aura lieu dans 15 jours.
Christophe Grébert


A propos des espaces verts surtout bétonnés de Puteaux

47518928882_29c8be6cdd_k

Avez-vous remarqué combien les espaces dits "verts" de Puteaux sont surtout très bétonnés ? Vous trouverez dans la ville plein d'exemples de lieux supposés être des jardins... et dont les espaces sont en fait très majoritairement dallés ou  goudronnés. 

Alors que le minéral domine largement notre environnement, rien ne diffère dans les jardins municipaux. C'est le cas par exemple du "Jardin aux Camélias" (photo ci-contre), rue Roque de Fillol. Mais regardez aussi la place des Marées sur le haut de la ville, le jardin du Sud (rue Voltaire) ou bien encore le jardin du Conservatoire : 80% des surfaces sont bétonnées, contre seulement 20% d'espaces verts et bien souvent sous la forme de parterres surélevés (jardin du sud) ou d'alignement de pots en plastique (place des Marées - photo ci-dessous). Il y a peu de végétaux et peu de plantations de pleine terre.

78941374_a34731ea2d_z

Nous devons absolument inverser cette proportion. Avec ma collègue Bouchra Sirsalane, au sein du groupe Puteaux Futur,  nous proposons des jardins avec 80% d'espaces verts de pleine terre, pour seulement 20% de minéral réservé aux cheminements. Ainsi, nous parviendrons à faire de Puteaux une ville nature. C'est important pour notre bien être, pour l'environnement et pour réaliser de fortes économies.
Christophe Grébert