Environnement Flux

La sécurité à Puteaux face aux pollutions et à la bétonisation

Tribune-pollutions

Voici la tribune du groupe Puteaux futur qui sera publiée dans le magazine Puteaux infos de janvier 2020. Elle est consacrée à la sécurité des citoyens face aux pollutions et à la bétonisation de notre ville :

La municipalité de Puteaux parle beaucoup de sécurité, et pourtant :

Selon l’OMS, la concentration de particules fines à Puteaux est trop élevée. Or, la mairie a refusé la mise en place d’une Zone à faible émission de particules concernant les véhicules les plus polluants.

Selon l’APUR, Puteaux est un “îlot de chaleur” avec des températures supérieures de 2 à 3 degrés. Lors des canicules, la différence atteint même 10 degrés ressentis. Or, la municipalité bétonise encore et coupe des arbres.

Selon BruitParif, Puteaux est l’une des villes les plus bruyantes d’Ile-de-France. Cette pollution sonore réduit votre durée de vie en bonne santé de 9 à 12 mois. Or, la mairie ne fait pas respecter les limites horaires des chantiers.

PortraitsC’est sans doute pour cela que, selon un classement du Parisien, Puteaux arrive à la 126e place des villes franciliennes où il fait bon vivre, alors que Neuilly est classé 2e, Suresnes 46e et Courbevoie 66e.

Au conseil municipal de Puteaux, pour votre sécurité, nous faisons des propositions pour limiter la bétonisation et réduire les pollutions.

Bouchra Sirsalane
et Christophe Grébert


EELV appelle à stopper l'artificialisation de l'île de Puteaux

Capture d’écran 2019-12-04 à 13.56.48

EELV appelle, dans un communiqué, à stopper l'artificialisation de l'île de Puteaux, suite à l'annonce d'un important projet de constructions sur la partie de l'île appartenant à la ville de Paris.

La mairie de Paris, propriétaire de 11 hectares de terrain sur notre île, a en effet autorisé la Fédération Française de Tennis et la société Urban Soccer à y construire 16 terrains de foot intérieurs, 11 courts de tennis, un centre dédié au padel (un sport dérivé du tennis) avec 14 terrains, ainsi qu'un club house, une salle de fitness et une grande halle de 6.000 m2. 

Capture d’écran 2019-12-04 à 14.22.54"Les espaces naturels de notre ville continuent à être grignotés au profit de l’artificialisation", s'inquiète Europe Ecologie les Verts. Le parti écologiste demande à la mairie de Puteaux de refuser d'accorder un permis de construire pour ce projet et au contraire de prendre des mesures pour "préserver la biodiversité, la nature paysagère et naturelle de l’ile de Puteaux". 

En mars 2019, avec ma collègue Bouchra Sirsalane, nous avons publié une tribune dans "Puteaux infos" appelant à réserver l'île de Puteaux aux sportifs et aux promeneurs. Il n'est en effet plus possible de grignoter petit à petit le seul poumon vert de notre ville, en construisant un batiment là ou en détruisant un espace vert ici, au profit d'installations sportives imposantes qui pourraient très bien prendre place dans des espaces déjà bétonnés.
Christophe Grébert 


PROPOSITION : une ferme BIO pour les écoliers de Puteaux

Capture d’écran 2019-10-03 à 12.57.53

Notre ville possède un domaine forestier et agricole sur la commune de La Falaise, dans les Yvelines. La mairie de Puteaux n'utilise plus ce patrimoine depuis plusieurs années. C'est un tort !

Nous proposons de transformer le domaine de La Falaise en ferme biologique pour fournir les cantines scolaires et alimenter sainement et "local" les enfants de Puteaux

Christophe Grébert et Bouchra Sirsalane

Puteauxfutur.com

 

EN LIRE PLUS SUR NOTRE PROPOSITION :

Et si la ville de Puteaux créait sa propre ferme pour alimenter les enfants dans les cantines ?


La municipalité de Puteaux autorise les véhicules les plus polluants

Capture d’écran 2019-07-01 à 15.50.35Pour limiter la pollution de l'air, les voitures diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans sont désormais interdites de circulation dans une large partie du Grand Paris... sauf à Puteaux.

49 des 79 communes de la métropole du Grand Paris ont décidé la mise en place d'une Zone à faible émission de particules (ZFE). Il s'agit d'interdire la circulation des véhicules Crit'air 5 (Diesel avant 2001 et essence avant 1997). La municipalité Les Républicains/UDI de Puteaux a refusé de participer à cette action, avec quelques autres communes, comme.. Levallois-Perret.

Comme on le voit sur l'image ci-dessus, Puteaux est entouré de communes qui interdisent ces véhicules les plus polluants. Cela veut dire que ces véhicules pourront circuler dans Puteaux sans pouvoir en sortir. Quelle intelligente décision de notre maire et des élus de la majorité... alors que Puteaux fait partie des villes les plus polluées de France, selon l'OMS. Dans notre zone, le trafic routier est la première source de pollution atmosphérique. 

Rappelons que la pollution de l'air tue chaque année 60.000 personne en  France.

Pour aider les familles à changer leur voiture trop vieille et trop polluante, le Grand Paris et l'Etat accordent des subventions qui peuvent aller jusqu'a 17.000 euros pour un véhicule neuf et 10.000 euros pour une occasion.