Enfance Flux

Puteaux : comment les crèches privées font des économies sur le dos des enfants

Capture d’écran 2020-02-08 à 09.49.24

Le magazine "Pièces à conviction" sur France 3 a diffusé mercredi une enquête sur la petite enfance. On y découvre le fonctionnement des crèches privées comme celles qui existent à Puteaux. L'objectif de ces entreprises est la rentabilité : sous-effectif chronique, économies sur les couches et les repas (voir l'extrait vidéo ci-dessous)... Le choix fait par la mairie de Puteaux d'une gestion privée des crèches se fait au détriment du bien-être des enfants.

Durant tout son mandat, entre 2014 et 2020, ma collègue au conseil municipal Bouchra Sirsalane est intervenue plusieurs fois pour alerter sur cette situation et demander une gestion directe des établissements petite-enfance. Notre ville, si riche, aurait les moyens d'assurer un service communal pour ses crèches. Ce sera la position de la liste Puteaux la transition aux élections municipales du 15 mars.


Petite enfance à Puteaux : "nos enfants ne sont pas des contrats", prévient Bouchra Sirsalane

Capture d’écran 2019-12-26 à 12.54.49

Lors du conseil municipal de Puteaux du 18 décembre 2019, Bouchra Sirsalane a fait le bilan de la politique petite enfance de la municipalité.

Tout au long du mandat, l'élue Modem a fait plusieurs propositions sur l'accueil des enfants dans les crèches et les RAM de la ville. Dans ce domaine, le bilan de la mairie est loin d'être bon. Il y a bien entendu l'absence de transparence sur l'attribution des places en crèche, mais Bouchra Sirsalane a aussi révélé le manque de soutien apporté aux assistantes maternelles.

L'élue a par ailleurs défendu l'idée que les crèches devaient être communales et que cette fonction ne devait pas être entièrement confiée à des entreprises privées : "Nos enfants ne sont pas des contrats" a-t-elle déclaré devant le conseil municipal.

EN LIRE PLUS SUR LA PETITE ENFANCE À PUTEAUX


Ne privons pas les enfants d'activités culturelles durant Noël à Puteaux

6a00d8341c339153ef017ee5efab49970d-800wi

Pourquoi tous les équipements de la commune destinés aux enfants sont fermés pendant les vacances scolaires ? Les élus de Puteaux Bouchra Sirsalane et Christophe Grébert regrettent ce choix de la municipalité, alors que justement, pendant cette période de fête, enfants et parents pourraient profiter ensemble de ces nombreux équipements.

Voici un texte publié sur la page Puteaux Futur

PUTEAUX : NE PRIVONS PAS LES ENFANTS D’ACTIVITÉS CULTURELLES DURANT NOËL

A Puteaux, les équipements publics fréquentés par les jeunes putéoliens seront fermés pendant toutes les vacances scolaires.

La ludothèque, le palais de la médiathèque, la médiathèque Jules Verne, la halte culturelle Bellini, le naturoscope, le palais de la culture et le conservatoire resteront portes closes entre ce week-end et la rentrée scolaire, début janvier.

En cette période de fin d’année, beaucoup de jeunes putéoliens ne partent pas en vacances. Or, la ville leur offre pour seule activité une fête foraine payante (!) sur le parvis de l’Hôtel-de-Ville.

PortraitsCette décision est très regrettable. Notre ville a la chance de posséder de nombreux équipements culturels, mais ils sont souvent fermés au moment où les enfants n’ont pas école et que leurs parents et grands-parents pourraient profiter de ces équipements avec eux.

Nous appelons la municipalité à ne pas priver les enfants d’activités épanouissantes durant Noël, en ouvrant les équipements et les espaces culturels qui leurs sont destinés.

Les élus Bouchra Sirsalane (Modem) et Christophe Grébert (sans étiquette)

Puteaux au futur


Un Noël pour tous les enfants, vraiment tous les enfants de Puteaux

Noel

Pourquoi la ville de Puteaux n'offre pas de cadeau aux enfants dans ses RAM (Relais des Assistantes Maternelles). Sur Puteaux Futur, la conseillère municipale Modem Bouchra Sirsalane propose que tous les enfants à Puteaux aient droit au même Noël, en recevant aussi un cadeau de la commune :

Dans notre ville si riche, Noël est plus qu’ailleurs un événement. Une part importante du budget municipal y est dédié pour le plaisir des petits et des grands : un thème (cette année, la Russie!), de belles illuminations, le traditionnel sapin géant venu des montagnes, cette incroyable patinoire installée sur la place de la mairie… et les cadeaux !

Pour de nombreux Putéoliennes et Putéoliens, Noël évoque un moment de joie en famille ou entre amis, ou bien simplement un moment de partage, un temps où l’on se retrouve pour être ensemble. Beaucoup d’entre vous donnent de leur temps aux autres, aux plus démunis par exemple, parfois dans le cadre de leur engagement associatif et plus particulièrement pendant les fêtes, en offrant un repas, un cadeau, du temps pour l’autre… C’est cela aussi l’esprit de Noël : le don soi.   

Ce don de soi, ce geste que l’on fait pour les autres sans rien attendre en retour. 
 
C’est ce que font nos chères assistantes maternelles qui, comme chaque année, vont, avec leur propre argent, organiser une fête de Noël dans les RAM (Relais des Assistants Maternels) pour les enfants qu’elles gardent. Merci à elles pour ce beau geste et pour leur travail. 
 
Comme chaque année aussi, les enfants dont elles s’occupent ne recevront pas de cadeaux de la ville, contrairement aux enfants accueillis en crèche. 
 
SirsalaneComment se fait-il que tous les enfants de Puteaux n’aient pas droit à un sapin, des guirlandes, des gâteaux et des cadeaux, sur le seul fait qu’ils ne sont pas inscrits dans une crèche municipale ? 

Nous proposons que la ville accorde le même Noël à tous les petits de la ville, y compris à ceux gardés par les assistantes maternelles. Nos 2 RAM du Théâtre et du Moulin sont faits pour être des lieux d’accueil et d’animation.

 
Alors rêvons que ce Noël sera le même pour tous les enfants de Puteaux !
 
Bouchra Sirsalane

Publié sur www.puteauxfutur.com