Conservatoire Flux

L'ensemble vocal Les Saisons de Puteaux fête ses 30 ans

Capture d’écran 2019-01-28 à 13.58.46

Pour célébrer ses 30 ans, l'ensemble vocal Les Saisons de Puteaux organise 2 concerts en février à Puteaux et à Paris. Réservez pour bénéficier d'un tarif réduit. 

Le chœur putéolien, dirigé par Béatrice Malleret, sera accompagné par les instrumentistes solistes de l'Orchestre Pasdeloup, Arnaud Pumir au continuo et trois solistes de qualité : la soprano Amira Selim, le ténor Christoph Einhorn et la basse Olivier Dejean.

Au programme : La Création de Haydn. "Le maître-bâtisseur du classicisme viennois, père de la sonate, du quatuor et de la symphonie modernes, célèbre ici la création de l’univers. Du chaos au repos de Dieu, Haydn prend exemple sur les grands oratorios londoniens de Händel pour nous livrer une extraordinaire partition animée". 

Le dimanche 10 février à 17h à la 
Salle Gramont du Conservatoire de Puteaux – 5, rue Francis de Pressensé (parking public)
Tarifs : 17€ - 15€ sur réservation - tarif réduit (étudiant, chômeur) 15€ – gratuit pour moins de 15ans 


Le mercredi 13 février à 20h à l'Oratoire du Louvre - 145 Rue Saint Honoré, Paris 1er

Tarifs : 25€ - 22€ sur réservation - tarif réduit (étudiant, chômeur) 15€ – gratuit pour moins de 15ans

Renseignements : 06 81 00 15 11


Puteaux lance un festival de guitare avec Jean-Félix Lalanne en invité d'honneur

IMG_4795

C'était une proposition du défunt conseiller municipal d'opposition Antoine Di Pietro : la ville de Puteaux organise un festival de guitare les 29, 30 septembre et 1er octobre, dans son conservatoire géant. Le guitariste Jean-Félix Lalanne est l'invité d'honneur de cette manifestation qui mêlera concerts, master-classes, conférences et expositions. 

Le programme des concerts et master-classes :

VENDREDI 29 SEPTEMBRE (17H - 21H)
 
19h : RENATO KAHMI TRIO
Musique judéo-espagnole
Avant-Concert (entrée libre)

20h : GUITARES DU MONDE
Musiques arabo-andalouses & des Balkans // Flamenco // Jazz manouche
Concert

SAMEDI 30 SEPTEMBRE (11H - 18H)
 
11h : JEAN-MICHEL KAJDAN
Master Class (entrée libre)
  
16h : JEAN-FÉLIX LALANNE & ÉRIC GOMBART
Master-Class (entrée libre)
 
19h : ÉLÈVES ET PROFESSEURS DU CONSERVATOIRE JEAN-BAPTISTE LULLY
Concert (entrée libre sur réservation)
  
20h15 : MANOUCHE BROS
Avant-Concert (entrée libre)
  
20h45 : KAJDAN ROUGH TRIO 
Avec Jean-Michel Kajdan, Laurent David et Jean-Christophe Calvet
En première partie : YUVAL AMIHAI TRIO

DIMANCHE 1ER OCTOBRE (11H - 17H)
  
11h : 40 GUITARES
Gaëdic Chambrier
(entrée libre sur réservation)

17h : AUTOUR DES CORDES
Jean-Félix Lalanne, Eric Gombart, Jean-Marie Ecay, Le Concert de la Loge

Réservations : 01 46 92 94 7


Les tarifs du conservatoire de Puteaux multipliés par 4 pour les "non résidents"

9439346066_ec73f35cf0_zA force de gaspillages, la mairie de Puteaux est-elle à court d'argent ? En cette rentrée, tous les tarifs municipaux sont en effet augmentés. Dernier exemple : les tarifs du conservatoire explosent pour les non Putéoliens.

Fin septembre, alors que les inscriptions pour l'année 2015-2016 étaient déjà faites, la maire a signé un arrêté modifiant les tarifs pour les "non résidents". Ainsi, le "parcours de perfectionnement", qui coûtait 300 euros à la rentrée 2014, est passé à 1.200 euros cette année. Le quadruple !

"Les effets sont dévastateurs. Les élèves du Conservatoire se voient obligés d’abandonner leur activité, alors qu’ils sont parfois engagés dans des cursus de plusieurs années. Certaines disciplines sont touchées de plein fouet : comment continuer à faire tourner un orchestre s’il manque la moitié des instrumentistes ?", explique l'élu PS Francis Poézévara.

Depuis plusieurs années, les Putéoliens constatent eux aussi une hausse des tarifs municipaux. Une 1ère inscription au conservatoire de musique ou de danse coûtait 138 euros en 2009, 184 euros en 2013 et 200 euros en 2015, soit une augmentation de 45% sur la durée d'un mandat.

Puteaux est riche. Ces augmentations folles sont donc injustifiables. Elles n'auraient pas lieu d'être si notre commune était bien gérée. C'était notre projet en 2014. Nous avions été les seuls à publier un budget prévisionnel sur la durée de la mandature qui garantissait des impôts et des tarifs stables.
Christophe Grébert

A LIRE : Conservatoire : Joëlle Ceccaldi se paie les non-Putéoliens, par Francis POEZEVARA


Le conservatoire de Puteaux fermé en urgence à cause d'un dysfonctionnement de son système d'aération

9775238871_cf4c172501_zJeudi dernier, les élèves et les professeurs du conservatoire de Puteaux ont reçu un mail de la direction les informant que l'établissement resterait fermé pour "travaux de maintenance" du 13 avril au 4 mai. Tous les cours programmés cette semaine ont été annulés. 2 ans après son ouverture, le bâtiment accumule les dysfonctionnements. Cette fois, c'est son système d'aération qui poserait à nouveau problème. 

Lors du dernier conseil municipal, Francis Poézévara, élu PS, a interrogé le maire à ce sujet. Joëlle Ceccaldi a assuré que cette fermeture n'avait « rien d’urgent » et était prévue « depuis longtemps ». Le maire a affirmé que ces travaux étaient liés à un problème de soufflerie, certains clapets du système d’aération étant défectueux et ne permettant plus un bon renouvellement de l’air intérieur.

Juste après son ouverture en septembre et octobre 2013, plusieurs élèves avaient été pris de malaise, la température dans les salles de répétition étant étouffante. A la suite de ces incidents, un trou avait été percé dans le mur extérieur du bâtiment pour y créer une aération supplémentaire ! 

Il semblerait que le problème n'ait pas été résolu, selon la section PS de Puteaux, qui révèle cette fermeture précipitée.

Prévu pour coûter 31 millions d'euros HT, le chantier du conservatoire de Puteaux a finalement dépassé les 44 millions HT (53 millions TTC), soit un dépassement de 46% ! En ajoutant le parking souterrain, le jardin, les aménagements de voirie et les aménagements intérieurs supplémentaires, la dépense totale atteint 70 millions d'euros. Un prix bien élevé pour un équipement dont la climatisation ne fonctionne pas, entre autres problèmes de conception.

(photo : Flickr)