Bien Etre Flux

La sécurité à Puteaux face aux pollutions et à la bétonisation

Tribune-pollutions

Voici la tribune du groupe Puteaux futur qui sera publiée dans le magazine Puteaux infos de janvier 2020. Elle est consacrée à la sécurité des citoyens face aux pollutions et à la bétonisation de notre ville :

La municipalité de Puteaux parle beaucoup de sécurité, et pourtant :

Selon l’OMS, la concentration de particules fines à Puteaux est trop élevée. Or, la mairie a refusé la mise en place d’une Zone à faible émission de particules concernant les véhicules les plus polluants.

Selon l’APUR, Puteaux est un “îlot de chaleur” avec des températures supérieures de 2 à 3 degrés. Lors des canicules, la différence atteint même 10 degrés ressentis. Or, la municipalité bétonise encore et coupe des arbres.

Selon BruitParif, Puteaux est l’une des villes les plus bruyantes d’Ile-de-France. Cette pollution sonore réduit votre durée de vie en bonne santé de 9 à 12 mois. Or, la mairie ne fait pas respecter les limites horaires des chantiers.

PortraitsC’est sans doute pour cela que, selon un classement du Parisien, Puteaux arrive à la 126e place des villes franciliennes où il fait bon vivre, alors que Neuilly est classé 2e, Suresnes 46e et Courbevoie 66e.

Au conseil municipal de Puteaux, pour votre sécurité, nous faisons des propositions pour limiter la bétonisation et réduire les pollutions.

Bouchra Sirsalane
et Christophe Grébert


PROPOSITION : une ferme BIO pour les écoliers de Puteaux

Capture d’écran 2019-10-03 à 12.57.53

Notre ville possède un domaine forestier et agricole sur la commune de La Falaise, dans les Yvelines. La mairie de Puteaux n'utilise plus ce patrimoine depuis plusieurs années. C'est un tort !

Nous proposons de transformer le domaine de La Falaise en ferme biologique pour fournir les cantines scolaires et alimenter sainement et "local" les enfants de Puteaux

Christophe Grébert et Bouchra Sirsalane

Puteauxfutur.com

 

EN LIRE PLUS SUR NOTRE PROPOSITION :

Et si la ville de Puteaux créait sa propre ferme pour alimenter les enfants dans les cantines ?


A la découverte de la France avec Puteaux Futur

Vacances2019

Voici la tribune de Christophe Grébert et Bouchra Sirsalane qui sera publiée dans le "Puteaux infos" de juillet-août 2019, avec comme chaque mois une nouvelle proposition pour le futur de Puteaux

C’est un record : l’an dernier, notre pays a accueilli près de 90 millions de touristes étrangers.

La France est en effet appréciée pour la richesse de son patrimoine historique, culturel et artistique, mais également pour ses magnifiques régions qui recèlent de grands espaces et d’une nature extraordinaire : la mer, la montagne, la campagne…

(Re)découvrons la France

A Puteaux, beaucoup d’enfants n’ont pas la chance de connaître la diversité de notre pays. C’est pourquoi nous proposons que la ville organise des séjours A LA DÉCOUVERTE DE LA FRANCE. Ces voyages seront accessibles à tous les jeunes, de l’école primaire au lycée.

25299742_169991523603608_2902928268095761826_o copieDes vacances authentiques et respectueuses de la planète

Loin du bruit, de la pollution et du béton de notre ville, ces séjours en France seront l’occasion pour les jeunes putéoliens de vivre une expérience collective riche de sens, tout en profitant de la nature, élément indispensable à leur bien-être.

Nous vous souhaitons un très bel été !

Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane
PuteauxFutur.com


A Puteaux, une famille = un arbre

Arbre

Lors du prochain conseil municipal de Puteaux, mi juin, nous ferons une nouvelle proposition pour développer la nature en ville et protéger la planète : 1 famille de Puteaux = 1 arbre.

Je vous soumets 2 idées : 

1 / "Adopter un arbre" :

L'idée est que chaque famille de Puteaux (une famille ici = un ménage, un foyer ou l'occupant d'1 logement) adopte un arbre existant ou à planter dans notre ville. Les familles se verront remettre un "certificat d’adoption" indiquant où est planté leur arbre. Elles pourront venir voir leur arbre grandir au fil des années.

Cette expérience a été menée au Grand Quevilly, en Normandie.

2/ "Devenir propriétaire d'un arbre" :

La ville de Puteaux achètera et offrira à chaque habitant la propriété d'un arbre (soit une forêt de 45.000 arbres) par l'intermédiaire d'une entreprise comme EcoTree.

Celle-ci s'occupe de la plantation des arbres et de leur entretien. Chaque propriétaire peut ensuite suivre la valorisation de son arbre, la quantité de CO2 absorbé, puis il perçoit les revenus de l'exploitation de son arbre. Ces revenus devront être réinvestis pour offrir des arbres aux nouveaux putéoliens (nouveaux nés et nouveaux arrivants) ou pour développer la biodiversité dans notre ville.

Que pensez-vous de ces 2 idées ? Merci de vos retours, avant la prochaine séance du conseil municipal qui aura lieu dans 15 jours.
Christophe Grébert