Agenda 21 Flux

L'Agenda 21 de Puteaux vu par le groupe local d'Europe Ecologie Les Verts

2392067981_31bf40b642 La municipalité de Puteaux a présenté, lors du conseil du 3 avril, le bilan de ses actions dans le cadre de l'Agenda 21 et ses projets sur la période 2013/2017 (Téléchargement pdf). Sur son site, le groupe local d'Europe Ecologie Les Verts commente ce document en s'interrogeant sur les intentions de la commune : "Agenda 21 de Puteaux : effet d'annonce ou prise de conscience ?".

Extrait :

"Équipée d’un plan Agenda 21 depuis quelques années déjà, la mairie de Puteaux tardait à consulter ses citoyens et tarde encore à mettre en place des mesures, pourtant simples, améliorant notre quotidien.

Que ce soit au niveau de l’air (nous dénonçons avec véhémence l’arrêt des subventions décrétés par Patrick Devedjian et le Conseil Général 92 à AirParif) que nous respirons; à la praticabilité des voies de notre ville (et notamment pour nos enfants et nos circulations douces) en passant par la préservation de nos derniers sanctuaires naturels, bien des mesures pourraient être prises pour faire de Puteaux une ville phare en termes de modèle de développement durable.

Samedi 9 et 16 février 2013, la mairie invitait donc les citoyens à participer à deux réunions pour parler du développent durable dans notre ville et au delà. L’invitation indiquait : Quels sont les enjeux putéoliens prioritaires pour faire face au réchauffement climatique, à la diminution de la biodiversité, à l’accroissement des inégalités d’accès à l’énergie, à l’augmentation des déséquilibres territoriaux et sociaux ?

Réunissant peu de participants, malheureusement, les échanges furent intéressants et positifs, sous la houlette de Mme Amsellem, maire-adjointe, déléguée à l’environnement et à l’artisanat, ainsi que deux agents de la commune impliqués dans ce domaine. S’il est juste de louer les bonnes volontés et l’excellent accueil de ces personnes ainsi que de l’agence privé mandatée par la mairie pour son Agenda 21 avec sa représentante, Corinne Blanchet, gérante du cabinet ABCD-Durable d’Annecy, il reste toujours très difficile avec cette majorité de passer de la parole aux actes...".

LA SUITE SUR LE SITE D'EELV DE PUTEAUX

Des moutons pour tondre les pelouses dans les parcs de Puteaux

8624591979_2768aa5f9e

Dans le cadre de ses actions pour l'environnement, Puteaux a décidé d'acquérir 3 moutons de race d'Ouessant comme "tondeuse écologique" pour les parcs et jardins de la commune. Une bergerie sera prochainement construite. Le lieu n'a pas encore été choisi. En attendant, les moutons sont parqués sur un terrain aux Bergères. Ils ont été présentés ce week-end au salon du développement durable sur le parvis de la mairie. Est-ce un gadget ? Cette solution ne semble pas parfaite selon ce blog consacré au mouton d'Ouessant. Si parallèlement des actions étaient organisées en direction des écoliers de Puteaux, l'intérêt pourrait être au moins éducatif. A voir...

Dans le même temps, Puteaux continue d'installer des pelouses en rouleau, de renouveler des plantes vivaces plusieurs par an dans ses massifs, de fermer par des grilles des espaces verts trop fragiles pour accueillir du public, d'arroser les trottoirs soir et matin, etc... D'autres communes ont une gestion des espaces verts plus naturelle et... plus économique, comme par exemple à Grenoble.

(photo : Flickr)

Développement durable : Puteaux révise son Agenda 21 (Modem de Puteaux)

Publié sur le site du Modem de Puteaux :

Ralentisseur puteauxPuteaux dispose d'un "Agenda 21" depuis 2009. Document pouvant être adopté à l'échelle de toute collectivité territoriale, il vise à mettre au point une stratégie pérenne et progressive de développement durable. La collectivité le porte, il est habituellement mené en concertation avec tous les acteurs de la société civile, citoyens individuels ou regroupés en associations, entreprises...

Samedi 16 février 2013, la commune a organisé une réunion publique de concertation portant sur la révision de son Agenda 21 à l'école primaire de la rue Eichenberger. Corinne Blanchet, gérante du cabinet ABCdurable d'Annecy, spécialisé dans « l'assistance à la maîtrise d'ouvrage pour la définition et le suivi » des démarches de développement durable des collectivités territoriales a animé la réunion, à laquelle participaient également Mme Amsellem, maire-adjointe, déléguée à l'environnement et à l'artisanat, ainsi que deux agents de la commune.

Il a été demandé aux habitants-participants de faire un diagnostic de la situation à Puteaux, de proposer des actions concrètes à mettre en oeuvre pour poursuivre des objectifs qui devaient également être énoncés... Bref d'exercer leur droit à la participation, celui que garantit la Charte constitutionnelle de l'environnement de 2005, adoptée sous la présidence de Jacques Chirac.

Le faible nombre des participants de la réunion de samedi n'exclut pas que leurs remarques aient un sens et qu'il soit bon de les prendre en compte.

Le constat du « tout voiture » sur la commune a été fait par l'un des deux groupes de travail constitué.

Nous avons exprimé le souhait que dans l'objectif de l'amélioration de la qualité de l'air, et surtout dans le but d'une plus grande sécurité dans la ville pour tous ses habitants, notamment pour les personnes fragiles, enfants et personnes âgées, des mesures concrètes soient prises afin de réduire la vitesse des véhicules, voitures et motos. Il est souhaité que des parcours continus en zone 30 permettent de parcourir la ville d'Est en Ouest et du Nord au Sud. C'est la continuité qui serait un facteur de progrès. Des tronçons discontinus ne constituent pas une garantie de sécurité. Les panneaux limitant la vitesse n'étant pas suffisamment respectés, il a été proposé d'augmenter le nombre des ralentisseurs, notamment dans les rues commerçantes et sur l'île qui est un lieu de promenade, et non de sport motorisé.

Un second groupe a réfléchi sur la question des déchets encombrants, parfois trop visibles dans la ville, car ils s'entassent trop souvent sur les trottoirs.

Ainsi, ce sont des questions relatives à notre environnement quotidien qui ont été spontanément évoquées par les participants.

Il a aussi été regretté que parmi les actions inscrites dans l'Agenda 21 de 2009, ce sont surtout des mesures de sensibilisation aux questions d'environnement qui ont été conduites, dont beaucoup concernent les enfants, notamment dans le cadre de l'école. C'est une bonne chose. Tous en conviennent. Mais les adultes doivent aussi être sensibilisés, d'ailleurs heureusement ils assurent aussi l'éducation en dehors de l'école. Ils ont aussi été sensibilisés, mais dans une moindre mesure. Pourquoi ne pas utiliser les panneaux d'affichage ? Cela pourrait y contribuer... Mais après le temps de la sensibilisation, il faudra passer à des mesures plus concrètes... peut être demander à certains de changer un peu leurs habitudes pour la sécurité et la tranquillité de tous... et pour une commune plus propre...

Claudine Viard, Modem de Puteaux


Europe Ecologie - Les Verts fortement engagé dans l'effort d'alternance à Puteaux

3104722907_b4acf9d78d_z

Europe écologie-Les Verts est engagé à Puteaux dans le travail d'alternance. Bruno Lelièvre est élu au conseil municipal depuis 2008. Il siège dans le groupe "Alternance Puteaux", avec Christophe Grébert (MoDem) et Sylvie Cancelloni. Il travaille sur plusieurs dossiers locaux, en particulier sur l'Agenda 21, le prix de l'eau et la rénovation thermique des logements.
Olivier Kalousdian est responsable de la section EELV. Il s'est présenté en mars dernier à l'élection cantonale, réunissant près de 10% des voix. Le site d'Europe Ecologie Les Verts de Puteaux-Neuilly vous permet de suivre l'actualité du mouvement au niveau national et local.

(photo : Bruno Lelièvre avec Sylvie Cancelloni dans la salle du conseil municipal de Puteaux, Flickr)