Coronavirus à Puteaux : mes questions au maire Joëlle Ceccaldi
Coronavirus à Puteaux : la municipalité impose un couvre-feu entre 22h30 et 5h

Quand la maire de Puteaux et ses supporters ont fait la fête, en plein confinement

ETPthk4X0AE-UbHAu soir du 1er tour des élections municipales, le dimanche 15 mars 2020, la maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud a réuni ses supporters à l'Hôtel-de-ville pour "fêter sa victoire".

200 personnes étaient rassemblées, sans masque et sans observer la distance d'1 mètre.
Combien de personnes ont-elles été contaminées lors de cette réunion organisée en plein confinement suite à la pandémie de coronavirus ?
Insouciance ? Attitude irresponsable.

De même, 3 jours plus tôt, le 12 mars, la maire avait réuni 300 personnes pour sa campagne. Les gens étaient entassés l'un sur l'autre dans une salle fermée : 

Capture d’écran 2020-03-22 à 10.38.36

Le 19 mars, j'ai envoyé une série de questions au maire pour lui demander ce qu'elle faisait pour assurer la sécurité des habitants en confinement, et en particulier des personnes âgées, malades et dans des logements insalubres. Ce lundi, je n'ai toujours reçu aucune réponse de sa part.

Commentaires