Grève du 5 décembre dans les écoles de Puteaux
1 an après, Marie, 72 ans, dort toujours dans sa voiture à Puteaux

EELV appelle à stopper l'artificialisation de l'île de Puteaux

Capture d’écran 2019-12-04 à 13.56.48

EELV appelle, dans un communiqué, à stopper l'artificialisation de l'île de Puteaux, suite à l'annonce d'un important projet de constructions sur la partie de l'île appartenant à la ville de Paris.

La mairie de Paris, propriétaire de 11 hectares de terrain sur notre île, a en effet autorisé la Fédération Française de Tennis et la société Urban Soccer à y construire 16 terrains de foot intérieurs, 11 courts de tennis, un centre dédié au padel (un sport dérivé du tennis) avec 14 terrains, ainsi qu'un club house, une salle de fitness et une grande halle de 6.000 m2. 

Capture d’écran 2019-12-04 à 14.22.54"Les espaces naturels de notre ville continuent à être grignotés au profit de l’artificialisation", s'inquiète Europe Ecologie les Verts. Le parti écologiste demande à la mairie de Puteaux de refuser d'accorder un permis de construire pour ce projet et au contraire de prendre des mesures pour "préserver la biodiversité, la nature paysagère et naturelle de l’ile de Puteaux". 

En mars 2019, avec ma collègue Bouchra Sirsalane, nous avons publié une tribune dans "Puteaux infos" appelant à réserver l'île de Puteaux aux sportifs et aux promeneurs. Il n'est en effet plus possible de grignoter petit à petit le seul poumon vert de notre ville, en construisant un batiment là ou en détruisant un espace vert ici, au profit d'installations sportives imposantes qui pourraient très bien prendre place dans des espaces déjà bétonnés.
Christophe Grébert 

Commentaires