Previous month:
octobre 2019

novembre 2019

Des logements décents pour les seniors de Puteaux

Logement-seniors

Voici la tribune du groupe Puteaux Futur qui sera publiée dans le journal municipal de décembre 2019. Elle est consacrée au logement des seniors :

La municipalité parle beaucoup de sécurité. Alors pourquoi n’agit-elle pas pour protéger les seniors ?

A Puteaux, plusieurs personnes âgées sont en situation de grand danger, comme Mina qui habite un immeuble en ruine rue Jacotot, ou comme Marie qui dort dans sa voiture faute de pouvoir se loger dans le privé.

Au conseil municipal, nous avons proposé que la "Maison de Famille", le foyer en haut du boulevard Richard Wallace, accueille en priorité les personnes âgées qui occupent des logements insalubres ou reconnus DALO. Cette proposition a été repoussée par la majorité.

Nous avons aussi demandé la rénovation des vieilles résidences HLM où vivent de nombreuses personnes âgées. Certains logements de l’OPH ne sont plus habitables

Enfin, nous regrettons la fermeture du foyer Edgar Quinet. La disparition de cette résidence communale a été pénalisante pour les personnes âgées aux revenus modestes, car les établissements privés sont financièrement inaccessibles.

La commune doit garantir la sécurité des seniors en leur assurant un logement décent.

Bouchra Sirsalane
& Christophe Grébert


Sortir les personnes âgées de Puteaux des logements insalubres

IMG_3265

Plusieurs personnes âgées de Puteaux sont dans des logements insalubres comme Mina qui vit dans un immeuble en ruine, ou même dehors comme Marie qui dort depuis 1 an dans sa voiture faute d'avoir obtenu une HLM malgré 14 ans d'attente et un dossier prioritaire DALO.

Lors du conseil municipal de Puteaux du 10 octobre 2019, la conseillère municipale MODEM Bouchra Sirsalane a présenté un amendement pour permettre aux personnes reconnues prioritaires d'accéder à la "Maison de Famille", le foyer de logements pour seniors de la ville de Puteaux situé en haut du boulevard Richard Wallace (photo).

Voici cet amendement soumis au vote du conseil municipal :

"Nous demandons que le foyer "La Maison de Famille" s'engage à reloger en priorité les personnes âgées occupant les logements insalubres (arrêté insalubrité à l'appui) et les personnes reconnues prioritaires et éligibles au DALO".

La maire, après avoir cherché tous les prétextes pour écarter cet amendement, a fini par voter contre (Dans la vidéo, elle affirme qu'elle s'abstient, mais en fait c'est un vote contre).

Nous ne pouvons que regretter ce nouveau manque d'humanité de la maire et des élus de la majorité municipale de Puteaux. Ils refusent de voir les situations dramatiques dans lesquelles se trouvent plusieurs personnes âgées de notre commune.
Christophe Grébert

En lire plus sur le sujet : http://www.monputeaux.com/logement

http://www.monputeaux.com/seniors