Puteaux 100% accessible au vélo et aux piétons
Une pétition pour demander la réouverture de l'école Petitot à Puteaux

Election municipale à Puteaux : aux citoyens de décider et d'agir

Publié sur grebert.net :

IMG_4466

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars. Ce prochain mandat, de 2020 à 2026, sera important pour toutes les communes. Il sera celui de plusieurs transitions sur l'environnement, des mobilités, de l'urbanisme... De grandes décisions devront être prises et les élus ne devront pas se tromper.

A Puteaux, avec ma collègue Bouchra Sirsalane, nous nous sommes donc efforcés d'imaginer le futur de  notre ville en soumettant au conseil municipal des propositions pour améliorer le cadre de vie des habitants, assurer le bien-être des familles & des seniors et préparer les jeunes à un monde toujours plus ouvert.

Nous espérions provoquer un débat sur les idées. Nous attendions une discussion sur un projet pour Puteaux. Si vous avez été nombreux à commenter nos propositions sur les réseaux sociaux, nous avons en revanche attendu les réactions des responsables locaux. La maire et sa majorité ont rejeté ce que nous disions et les autres élus sont restés souvent silencieux. 

A 4 mois de l'échéance électorale, les partis font leur apparition. La droite non ceccaldiste, anciennement baptisée "Puteaux en mouvement", a repris la bannière "En Marche", pendant que la gauche hamoniste s'avance sous un affichage bucolique. Chacun draguant ses électeurs en ignorant l'autre. 

Ces campagnes répondent-elles à l'enjeu local ? Peuvent-elles créer les conditions d'une alternance ? Ou s'agit-il surtout de  gagner des sièges de "grands électeurs" en perspective des élections sénatoriales en 2023 ?

Sans rassemblement de tous les opposants, il n'y aura pas de nouvelle majorité

De scrutin en scrutin, l'histoire est malheureusement toujours la même à Puteaux. Des enjeux partisans cannibalisent le débat local des idées et empêchent la recherche d'une stratégie de victoire commune. Car le premier but des opposants putéoliens ne devrait-il pas être de mettre fin à un système clientéliste qui fait que la ville est dirigée par la même famille depuis 50 ans ? 

Nous avons discuté avec les représentants locaux des partis. Nous leur avons proposé un rassemblement : "A situation exceptionnelle, solution exceptionnelle : mettez de côté vos étiquettes qui divisent et préparons un projet capable d'apporter les changements nécessaires pour notre ville". Cet appel a reçu jusqu'ici peu d'écho. Le candidat désigné par La République En Marche croit pouvoir gagner sur sa seule marque. Et la gauche locale refuse l'unité au-delà de son camp.

9714518225_4cae0529cb_oAlors que faire ? Laisser 6 ans de plus la même majorité bétonner sans contrôle notre ville ? Je me résous difficilement à cette perspective.

Je crois en un rassemblement des citoyens. C'est à vous de décider et d'agir : voulez-vous d'un autre projet, d'une autre équipe, d'un autre Futur pour Puteaux ?

A vous de nous dire,

Christophe Grébert

contact : grebert@gmail.com
06 10 14 88 20

Commentaires