Un conseil municipal à Puteaux jeudi 10 octobre 2019 à 9h30
La nouvelle école Voltaire de Puteaux ouverte alors que le chantier n'est pas achevé

A Puteaux, un enfant peut-il se rendre à l’école à vélo en toute sécurité ?

IMG_2126A Puteaux, un enfant peut-il se rendre à l’école à vélo en toute sécurité ? Quand on pense le réaménagement d’une ville, c’est le genre de questions que nous devons nous poser. 

Ces 15 dernières années, de nombreuses rues de Puteaux ont été refaites. Ces travaux ont mobilisé une part importante de notre budget d’investissement. Or, chacun peut constater que circuler dans Puteaux n’est pas très facile. Etre un piéton putéolien n’est pas spécialement agréable. Faire du vélo dans notre ville est globalement dangereux.

Pour le moment, j'aurais du mal à conseiller pas à un parent putéolien de laisser son enfant de 10 ans enfourcher un vélo pour aller à l’école chaque matin.

Alors que devons-nous faire pour que cela soit possible ?

Mettre les rues en “zone 30” ne suffit pas, si les automobilistes circulent dans des rues encore conçues comme des autoroutes, et si les mobilités actives (piétons et cyclistes) passent toujours au second rang.

Depuis 2 mandats, nous avons proposé la piétonnisation de la rue Jean Jaurès, au niveau du Monoprix. Nous avons aussi proposé la piétonnisation partielle du vieux Puteaux, autour de la vieille église et du Théâtre.

6a00d8341c339153ef01bb087fa4ff970d-800wi

Nous proposons que sur le haut de Puteaux, le réaménagement en cours de l’avenue Charles de Gaulle, entre le nouveau quartier des Bergères et le quartier de la Défense, soit pensé pour les piétons et les vélos.

IMG_2096Une “Zone 30”, cela signifie notamment que les cyclistes ont la possibilité de prendre les rues à contresens. Nos rues en sens unique doivent donc être réaménagées en fonction de cela.

Nous devons aussi créer pour les Putéoliens des pistes cyclables et des cheminements piétons sécurisés, pour aller des Bergères à l’île de Puteaux et de Suresnes à la Défense. 

Nous devons également créer des sas vélo à chaque feu. Ces sas permettent de sauver des vies, en sécurisant aussi bien les cyclistes que les piétons.

Ce sont tous ces aménagements qui rendront agréable la mobilité pour tous dans notre ville. 

Christophe Grébert

Commentaires