Quand Charline Vanhoenacker évoque, sur France Inter, les lingots du maire de Puteaux
#LINGOTSGATE Les broyeuses sont en action à la mairie de Puteaux : la maire LR craint-elle une perquisition ?

Le conseil municipal de Puteaux prévu samedi est annulé

1495163529_ca7dc23000La maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, annule le conseil municipal prévu samedi 26 septembre.

Le conseil aura lieu à "une date ultérieure qui vous sera communiquée dans les meilleurs délais", annonce la directrice générale des services dans un mail adressé aux élus.

Pourquoi cette annulation ?

Toujours selon la DGS, cette annulation serait causée par la réception d'un courrier du "Préfet de la Région d’Île-de-France par lequel il est demandé au Conseil municipal de rendre un avis, sous un mois, sur le projet de décret fixant le périmètre et le siège du futur établissement public territorial intégrant la Ville de Puteaux en vue de l’institution de la Métropole du Grand Paris. La saisine pour avis du Conseil municipal sur ce projet de décret sera donc ajoutée à l’ordre du jour de la prochaine séance".

Mais rien n'obligeait la maire a annuler le conseil. Elle pouvait très bien à nouveau convoquer les élus le mois prochain pour rendre cet avis. Le conseil se réunit de toute façon très régulièrement.

L'annulation de la séance de samedi ne serait-elle pas plutôt causée par le scandale de ses 102 kilos d'or révélé par Médiapart. Ce qui est certain, c'est que Joëlle Ceccaldi-Raynaud devra s'expliquer tôt ou tard devant l'assemblée municipale. 

Le conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie qui était programmé le 1er octobre est lui aussi annulé. La séance est reportée au 13 octobre. Cette fois, c'est le président de l'assemblée Eric Césari qui doit être entendu par le juge dans le cadre de l'affaire Bygmalion !

Commentaires