VIDÉO : Une grille devant la mairie de Puteaux : à quoi sert-elle ?
Une nouvelle élection municipale à Puteaux en juin ?

Enquête du ministère du logement sur l'Office HLM de Puteaux

12383292555_9185074a41_zDes inspecteurs de la nouvelle Agence nationale de contrôle du logement social, dépendant du ministère du logement, ont effectué ces derniers mois une enquête sur l'Office HLM de Puteaux.

Cette enquête intervient après différentes révélations, notamment sur le fait que la moitié des élus UMP de Puteaux profitent de logements sociaux.

La venue des inspecteurs de l'ANCOLS a été précédée d'une grande activité dans les services de l'Office : de nombreux cartons et dossiers auraient été notamment jetés. 

Lors d'une séance du conseil municipal en janvier dernier, les élus UMP logés en HLM ont violemment protesté lorsque l'opposition leur a demandé de rendre ces logements, afin d'en faire profiter des familles mal logées.

L'Office HLM de Puteaux a déjà fait l'objet de plusieurs enquêtes et de critiques du ministère du logement. En 2011, les inspecteurs notaient que l'Office communal "ne logeait pas une population aux caractéristiques sociales très prononcées", puisque seules 17,4% des personnes hébergées dans les HLM de Puteaux touchaient une aide au logement contre une moyenne nationale de 49,4%. Autrement dit, 82,6% des locataires HLM de Puteaux n'entraient pas en 2011 dans les critères des aides au logement !

Le nouveau contrôle de l'ANCOLS est actuellement dans la phase contradictoire : les enquêteurs interrogent la présidente de l'Office...qui n'est autre que la maire UMP de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Le rapport définitif sera publié en septembre prochain. 

(photo : Flickr)

Commentaires