L'accès au parc de l'île de Puteaux est à nouveau libre, sur ordre du préfet
40 photos du maire de Puteaux dans le journal municipal

VIDÉO : Sur la fermeture de l'île de Puteaux, l'UMP Eric Césari défend Joëlle Ceccaldi plutôt que les Courbevoisiens

Cesari-ceccaldiLors du conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie, mardi 10 février 2015, j'ai présenté un voeu, au nom du groupe d'opposition Pour la Grande Défense, dénonçant la fermeture de l'île de Puteaux par le maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Eric Césari, le président UMP de l'intercommunalité, a refusé de soumettre ce voeu au vote du conseil estimant que cela ne concernait par "Seine Défense".

L'île de Puteaux se trouve pourtant bien sur le territoire de Puteaux-Courbevoie. Et les Courbevoisiens sont pourtant pénalisés par cette décision du maire de Puteaux. Seulement voilà, Joëlle Ceccaldi est UMP comme Eric Césari. Ce dernier préfère donc défendre son amie politique plutôt que l'intérêt du territoire et des habitants de Courbevoie et de Puteaux.

Extrait vidéo de mon intervention et de sa réponse :

TEXTE DU VOEU DE L'OPPPOSITION REJETÉ PAR L'UMP Eric Césari :

"Le parc Lebaudy de l'île de Puteaux, un legs fait à la ville avant guerre, est le principal poumon vert de la ville. Il est aménagé et développé grâce aux impôts des Putéoliens, mais aussi des habitants des Hauts de seine et des entreprises de La Défense. Dès lors, rendre son accès payant à des Putéoliens ne disposant pas du Puteaux-Pass, et à des visiteurs non Putéoliens n'a aucun fondement et bafoue l'esprit de notre République. Où est l'égalité quand certains doivent payer et d'autres non ? Où est la liberté quand on limite l'accès ? Où est la fraternité, si les amis, les familles des Putéoliens ne peuvent accéder au parc gratuitement ? Nous, conseillers communautaires de Puteaux et Courbevoie, demandons à la ville de Puteaux de revenir sur sa décision et de rendre l'accès du Parc Lebaudy à nouveau libre et gratuit".

Commentaires