Previous month:
décembre 2014
Next month:
février 2015

janvier 2015

Eglise repeinte de Puteaux : reportage sur RTL

Radio-Mediametrie-RTL-NRJ-RMC-France Inter-skyrock-Fun RadioLa radio RTL a diffusé dimanche un reportage sur la vieille église de Puteaux repeinte en rouge et violet par la ville.

RTL-puteaux-eglise

 "Le délégué à la culture est le fils du maire. Il est candidat aux départementales. Il ne perdra pas sa place", remarque l'ancienne 1ère adjointe Maryse Chavrier. Vincent Franchi est en effet responsable de ce chantier.

EN LIRE PLUS DANS MON DOSSIER RELIGION

AFP : Puteaux : une église relookée en rouge et violet, la Drac se saisit du dossier

JOURNAL LA CROIXUne mairie ne peut décider seule des travaux dans une église

D'AUTRES ARTICLES ET REPORTAGES :


Eco-quartier des Bergères à Puteaux : les propriétaires auront l'obligation de se chauffer au fioul

B8BSBz5CUAAgyMmLors du conseil municipal du 19 décembre 2014, la majorité a adopté une convention de délégation avec le Sicudef, syndicat du chauffage de la Défense, pour assurer le chauffage urbain sur la ZAC des Bergères (Question 16 de l'ordre du jour).

Ce nouveau quartier, sur le haut de Puteaux, est présenté comme un "éco-quartier". Or, le Sicudef prévoit de faire appel à la société "Enertherm" pour produire le chauffage avec... du fioul.

Et contrairement à ce qui est promis dans la convention, les futurs propriétaires des Bergères n'auront en réalité pas la liberté de choisir leur réseau de chauffe : ils n'auront de fait pas d'autre choix que de se raccorder aux tuyaux du Sicudef et d'Enertherm, comme l'ont découvert les élus de l'opposition en interrogeant en séance le directeur du syndicat de chauffage (voir la vidéo ci-dessous). Seule alternative éventuellement possible : un chauffage individuel électrique, tout aussi peu écologique et plus cher !

"Nous faisons le choix des économies", justifie le maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Autrement dit, en rendant de fait obligatoire le raccordement au réseau urbain au fioul, l'élue UMP impose aux futurs habitants de la ZAC des Bergères un mode de chauffage non-écologique. Même l'argument économique n'est pas recevable : si le mazout est moins cher aujourd'hui, qu'en sera-t-il dans 10 ou 20 ans ? Un investissement immobilier se calcule sur le long terme ! Les propriétaires n'auront pas la liberté de changer : ils dépendront du Sidudef pour se chauffer. 

Cette décision prise à 10 mois de la tenue à Paris de la conférence mondiale sur le climat est un non sens environnemental. Aucune énergie renouvelable ne sera utilisée dans cet "éco-quartier", dont les ventes, semble-t-il, s'effectuent par ailleurs difficilement.

Ecoutez l'intervention en séance d'Olivier Kalousdian, élu EELV du groupe d'opposition Puteaux pour vous, et les réponses du maire et du directeur du Sicudef :

EN LIRE PLUS SUR LA ZAC DES BERGÈRES ET SON SYSTEME DE CHAUFFAGE AU FIOUL

 


Eglise de Puteaux repeinte en rouge et mauve : le ministère de la culture lance une enquête

Nef_nd-c2ac4La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) d'Ile-de-France, dépendant du ministère de la culture, ouvre une enquête suite aux travaux effectués à l'intérieur de la vieille église de Puteaux : des murs entiers de ce bâtiment du 16e siècle, classé monument historique, ont été recouverts de rouge et de mauve. La mairie de Puteaux, qui a effectué ces travaux sans autorisation du ministère de la culture, pourrait être poursuivie au pénal.

« Une équipe (du ministère de la culture) va se rendre sur place pour constater la matérialité des faits. C’est le point de départ pour engager toute procédure (notamment pénale) en lui donnant de solides bases juridiques. A ce stade, nous ne pouvons donc pas écarter une présomption d’acte délictueux (mais la qualification comme telle relèverait évidemment du juge). », annonce la DRAC au site internet de La Tribune de l'Art.

Orgue-2-52e6eLe code pénal (article 322-3-1) prévoit en effet que « la destruction, la dégradation ou la détérioration est punie de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 € d’amende lorsqu’elle porte sur un immeuble ou objet mobilier classé ou inscrit en application des dispositions du code du patrimoine ».

(photos : la Tribune de l'Art)

 

A LIRE SUR LE FIGARO : Une église classée repeinte façon Valérie Damidot

DANS LE PARISIEN DES HAUTS-DE-SEINE : Puteaux : la mairie a repeint en rouge une église classée

 


Pourquoi les poubelles dans les rues de Puteaux sont condamnées

15709948864_f23ed125a2_zLes corbeilles de rue de Puteaux sont condamnées depuis 2 semaines dans le cadre du plan Vigipirate renforcé anti-attentats (photo ci-contre). Il serait souhaitable de remplacer ce modèle de poubelle en métal plein.

Ce même modèle équipait autrefois les rues de Paris. Mais lors de la vague d'attentats de 1995, le 17 août, une bombe dissimulée dans une de ces corbeilles fait 16 blessés près du kiosque à journaux de l'avenue de Friedland à'l'angle de la place Charles-de-Gaulle (voir la vidéo ci-dessous). Le 6 octobre, une autre bombe explose dans une poubelle de l'avenue d'Italie, devant la station de métro "Maison Blanche", faisant là encore 16 blessés.

Dans les années qui suivent et au moment de la relance du plan Vigipirate renforcé en 2001, la ville de Paris a progressivement remplacé toutes ces poubelles par de simples supports auxquels sont accrochés des sacs plastiques :

220px-Trash_bin_in_Paris

Ces supports verts assez inesthétiques ont depuis été remplacés dans les rues de la capitale par un nouveau modèle de corbeille :

1380155241.2

Il serait souhaitable que la ville de Puteaux adopte aussi ce type de modèle, afin de ne pas devoir neutraliser, comme c'est le cas actuellement, toutes les poubelles publiques, avec tous les coûts et les contraintes que cela engendre. 

Je ferai une proposition en ce sens lors du prochain conseil municipal.

Pour mémoire :

(photo : Flickr)