L’île de Puteaux rendue payante : Ubu Reine et l’octroi au sein de l’interco "Seine Défense" (groupe Pour la Grande Défense)
Les enfants de 6 ans de Puteaux-Courbevoie apprennent le code de la route avec une association pro-vitesse et anti-radars

Interco de Puteaux-Courbevoie : tourisme vert et circulations douces... mais fermeture de l'île !

Lors du conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie du jeudi 4 décembre 2014, 2 délibérations en faveur du "tourisme vert" et des circulations douces ont été adoptées à l'unanimité. Ces propositions de la majorité UMP contredisent pourtant son action sur le terrain : le maire de Puteaux a décidé de limiter l'accès à l'île de Puteaux en le rendant payant.

Solution qu'elle se garde bien d'annoncer lors de cette séance, alors que la décision était déjà prise. Joëlle Ceccaldi (à 14' de la vidéo ci-dessous) se contente d'annoncer la réouverture de l'île en janvier, 2 mois et demi après avoir décidé de fermer la grille côté pont de Neuilly suite à des dégradations et des vols qui semblent venir justifier après coup cette fermeture. Je lui réponds à la fin de la discussion (à 21'30"). Comment peut-on vouloir favoriser les circulation douces et le "tourisme vert" et en même temps fermer le principal espace vert de la commune ! Cherchez la logique et/ou le décalage entre les discours et les actes.

Ce débat devant le conseil communautaire montre à quel point la majorité se contente de faire de la communication... Quel décalage entre les délibérations votées et la réalité du terrain. D'ailleurs, le pass culture également voté lors de cette séance n'a-t-il pas déjà été adopté il y a 3 ans et demi sans jamais être appliqué !

CONSULTEZ LES 2 DÉLIBÉRATIONS (13 ET 14) SUR LE TOURISME VERT ET LES CIRCULATIONS DOUCES sur PUTEAUX DATA

En savoir plus dans le dossier Ile de Puteaux

Commentaires