L'ex-1ère adjointe suspendue de l'UMP pour avoir lâché le maire de Puteaux
Chantier HLM des Bergères à Puteaux : l'opposition parle d'une seule voix

Un nouvel article du Canard sur le maire UMP de Puteaux et ses comptes dans des paradis fiscaux

IMG_5876
Dans un article publié le mercredi 31 juillet, le Canard Enchaîné a fait de nouvelles révélations sur les millions au Luxembourg de Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

Le 12 juin au tribunal de Nanterre, la maire UMP de Puteaux a été entendue comme témoin assisté par le juge d'instruction Jean-Michel Berges. Celui-ci voulait en savoir plus sur l'origine des 4 millions d'euros découverts sur un compte d'une banque luxembourgeoise sur lequel apparaissait des transferts depuis les îles vierges britanniques. Après avoir affirmé que cet argent provenait de sa grand-mère, qui fut institutrice en Corse, Joëlle Ceccaldi évoque maintenant un "arrière-grand-père carthaginois".
Au juge, le maire de Puteaux aurait affirmé avoir fait don de ces 4 millions d'euros en 2004 à sa fille Emilie. Après avoir dénoncé le père, elle se décharge sur sa fille. Quelle famille !
Enfin, selon le Canard, au cours de son audition, Joëlle Ceccaldi s'en est prise à son père, accusant ce dernier d'être devenu son "bourreau". "Je vais t'exterminer", lui aurait dit Charles Ceccaldi.

Le Canard était disponible (pour cette fois !) dans les kiosques à journaux de Puteaux.

Commentaires