La famille Ceccaldi-Raynaud de Puteaux dans un livre sur la corruption : "92 Connection"
Pour Puteaux, avec Christophe Grébert, en mars 2014

Les chantiers dans le vieux Puteaux provoquent des nuisances : EELV souligne l'absence de concertation

PuteauxchantierDans un article publié sur son site, le groupe Europe Ecologie Les Verts de Puteaux décrit les nuisances causées par les chantiers en cours dans la ZAC du Théâtre, dans le vieux Puteaux, et l'absence de concertation entre la mairie, les promoteurs et les habitants du quartier pour éviter au maximum ces problèmes. Le chantier "Elysée Wallace" mené par Vinci a en particulier produit de nombreuses gènes pour les riverains.

Extrait :

"(..) Avec une communication municipale, précédent la mise en route de ce chantier comportant un parking de 4 niveaux en sous sol, affirmant la consultation des riverains et les mesures prises pour éviter au maximum ces nuisances, les riverains (dont beaucoup de commerçants) s’attendaient à une réelle prise en compte de leur souffrance par les services de la mairie et, au mieux, par le groupe Vinci lui même.

Or, nulle consultation des riverains n’a été menée ; aucune communication n’a émané du groupe Vinci pour indiquer les délais du chantier et les horaires (de 7h du matin à 18h le soir !) des nuisances et les Conseillers de quartier, Sophie Priant et Maire-Laure Faloise sont quasi inconnues des résidents des rues impactées. La situation de constant embouteillage de la rue Voltaire causé, entre autre, par le non respect des arrêtés municipaux et le trafic des camions quotidien s’est tellement dégradée au cours de 2012 que des riverains en sont venus aux mains avec un chauffeur de bétonnière qui n’avait rien trouvé de mieux que de klaxonner pendant de longues minutes (un klaxon de bétonnière atteint facilement les 100db !) pour faire dégager une camionnette de livraison qui, il est vrai, ne respecte dans leur ensemble que rarement le code de la route en terme de stationnement. Quelle image que cette bagarre entre « professionnels » de la route…

Après de multiples plaintes au chef de chantier Vinci et auprès de la police municipale de Puteaux (les uns et les autres étant pourtant tout à fait informés des problèmes inhérents au chantier) c’est un riverain qui a du alerter la voirie et programmer une confrontation entre Vinci et la Mairie pour que ce chantier et les livreurs respectent, enfin, les règles fixées par l’urbanisme et la voirie ! La rencontre à eu lieu le 2 avril dernier et le chef de la police municipale, tout à fait à l’écoute des citoyens a du sévir auprès de Vinci pour que ceux ci agissent pour le maximum de tranquillité (très relative) des riverains.
La mairie étant elle aussi en cause car les arrêtés de non stationnement du 36 au 44 rue Voltaire n’étaient ni balisés ou gelés comme il le fallait (et des voitures se garaient là tous les jours) ni verbalisés en cas d’infraction. A noter que le chef de chantier Vinci à déclaré que la mairie lui avait demandé de ne pas déranger la PM afin de ne pas verbaliser les contrevenants de la rue ! (..)".

LA SUITE SUR LE SITE D'EELV DE PUTEAUX

Commentaires