Marché des enfants de la PEEP de Puteaux, dimanche 24 mars
Vandalisme au parking Villon à Puteaux : Vinci Park annonce des mesures exceptionnelles

Election municipale 2014 à Puteaux : la mairie aurait-elle placé l'opposition sous surveillance ?

Surveillance-2014

C'est un commentaire anodin publié sur un blog. Un militant UMP de Puteaux écrit, sous son nom : "Ce CG (nota : Christophe Grébert) est tellement détesté à la mairie qu'un bureau a été créé rien que pour le surveiller, histoire qu'il ne nous crée pas de soucis jusqu'aux prochaines municipales".
Je ne doute pas d'être la cible préférée de la majorité UMP de Puteaux : je fais l'objet d'un véritable harcèlement judiciaire. Mais je ne peux imaginer que le maire, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, utilise l'argent des contribuables pour financer un "bureau" chargé de me "surveiller. Je me dis par conséquent que ce militant UMP est un affabulateur.

Commentaires