Le clientélisme en action : le maire de Puteaux multiplie les réceptions hors de prix
Ville de Puteaux : 240 millions d'euros envolés ! Fin du rêve, début des dettes

Tribune : Le maire de Puteaux n’est pas un cadeau

8234942011_90c598c1b7Voici la tribune de l'opposition qui sera publiée dans le magazine municipal Puteaux infos de janvier 2013. Elle est signée Sylvie Cancelloni :

La croustillante mise en scène de Noël où l’on voit un maire s’offrir en cadeau personnel à ses administrés souligne la situation irrationnelle dans laquelle plonge Puteaux : la crise de légitimité ouverte par la mise à l’écart de la 1ère adjointe, Maryse Chavrier, pour avoir pris contact avec le député de la circonscription ; l’hostilité ouverte avec celui-ci ; le turn-over incessant des directeurs généraux conduisant la ville à n’être plus gérée que par une poignée de personnes ; le rapport de la chambre régionale des comptes critiquant la gestion des ressources humaines de la municipalité ; l’arbitraire et le caractère changeant des décisions prises par le cabinet ; le prochain remplacement de Madame Ceccaldi de la présidence de l’EPADESA ; l’instruction par la justice d’affaires la concernant… Autant de péripéties qui, en quelques mois, témoignent du dérèglement de la gouvernance d’une ville qui doit pourtant faire face à de sérieux défis.

Tous les indicateurs clignotent en effet au rouge. En 2014, la contrainte financière fait son retour : augmentation considérable de l’impôt de solidarité envers les autres communes, participation au fonctionnement de La Défense, évolution inéluctable vers une intercommunalité élargie, importance de nos charges…

Le maire a-t-il choisi de brûler tous ses vaisseaux pour les municipales de 2014 en faisant flamber de neuf sa ville ? Après elle, le déluge ?

Je formule 2 vœux pour cette nouvelle année :

- Que, dans un sursaut de sagesse, le maire engage une politique de diminution des dépenses excessives, pour préserver le pouvoir d’achat de ses administrés en cette période de crise, et se concentre sur des dépenses créatrices de richesse et d’emploi. Voilà le vrai cadeau que la population serait en droit d’espérer !

- Que nombreux soient les Putéoliens à venir rejoindre "Puteaux-en-Mouvement", un projet de rassemblement local qui va voir le jour.

A tous, je souhaite une belle et heureuse année 2013 !

Sylvie Cancelloni
Conseillère municipale & suppléante du député UDI de la circonscription

(photo : Flickr)

Commentaires