Escalator, parking et procédure : 3 questions au maire de Puteaux (conseil du 28 novembre 2012)
Au conseil municipal de Puteaux, le 1er adjoint se "désolidarise de la majorité" (mis à jour jeudi 18h30)

Ce soir, au conseil, le maire de Puteaux débarque son 1er adjoint

AdjointLe conseil municipal de Puteaux est convoqué ce soir (ordre du jour du conseil du mercredi 28 novembre 2012). Le maire UMP Joëlle Ceccaldi-Raynaud va demander à sa majorité de voter le remplacement de sa 1ère adjointe, Maryse Chavrier, pour cause de proximité avec le député-maire UDI de Neuilly.

"Joëlle Ceccaldi-Raynaud m’a rappelée en me demandant de choisir : c’est lui ou moi", a témoigné Maryse Chavrier le mois dernier dans Le Parisien.

Depuis le déclenchement de la crise, Joëlle Ceccaldi a reçu individuellement chacun des élus de sa majorité pour s'assurer de leur totale fidélité. Ce soir, pas une voix ne doit lui manquer pour confirmer l'exclusion de sa 1ère adjointe. Des élus ont été vus sortir du bureau du maire avec d'énormes paquets.

C'est Michel Duez, actuel 2e maire-adoint, qui remplacera Maryse Chavrier. La conseillère UMP Emmanuelle Heurteux sera élue 12e adjoint et récupèrera la délégation stratégique de la petite enfance (l'attribution des crèches) jusqu'ici détenue par le 1er adjoint.

Désormais simple élue, Maryse Chavrier a indiqué qu'elle n'avait pas l'intention de démissionner du conseil municipal. Elle siègera dans l'opposition ? A suivre ce soir 19h à l'Hôtel-de-Ville de Puteaux.

UN VRAI- FAUX GROUPE UDI : En octobre, la municipalité de Puteaux a annoncé la création d'un groupe UDI au conseil. Le maire a désigné 4 élus de sa majorité pour le constituer, parmi lesquels Marie Fedon-Trestournel. Or cette dernière s'était présentée aux législatives de juin dernier... contre Jean-Christophe Fromantin, le député UDI de la circonscription. Ce groupe n'a aucune activité et ses membres ne prennent jamais la parole, excepté sur ordre du maire.

Commentaires