Présidentielle 2012 : la géographie du vote Sarkozy à Puteaux
Puteaux produit le vin le plus cher de France : 12.500 euros la bouteille !

Histoire de Puteaux : les origines du socialisme français passent par notre commune

Conseillère municipale socialiste de Puteaux, Nadine Jeanne signale sur son blog un texte historiquement passionnant sur le développement dans notre commune de la gauche socialiste à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Une histoire oubliée... Puteaux a longtemps été de gauche. Extrait :

Restaurant-cooperatif-puteaux-chez-nous2En octobre 1899, né le restaurant coopératif « Chez Nous » à l’instigation de socialistes et devient rapidement le siège de syndicats et des groupes socialistes. Déplacé plusieurs fois, il s’installe définitivement au 33, boulevard Richard-Wallace. Le rez-de-chaussée est consacré au restaurant et sert environ 175 repas en 1912. Le premier étage a une salle de réunion et une terrasse pouvant accueillir les organisations ouvrières qui le souhaitent. Au fond de la cour, se tient la Bourse du travail et des bureaux.

La forme de l’expression combative s’incarne alors dans le parti radical, très anticlérical, qui conservera la mairie pendant vingt ans. La SFIO parvient à faire élire un des siens, Lucien Voilin, qui devient député en 1910 et emporte la mairie en 1912, conservée en 1919. Puteaux fera partie des sept villes gagnées par la SFIO avant guerre dans la banlieue parisienne.

Force politique conséquente, elle se permet de créer un journal local, le progrès social lancé le 15 janvier 1914 à l’occasion des élections législatives et cantonales. En juillet suivant, il était encore diffusé bien que L’Humanité annonce alors seulement 30 abonnements à ce bimensuel.

En 1912, la section socialiste compte 250 adhérents. Malgré le départ au combat des membres du PS, la section enregistre un nombre d’adhérents élevé pour la période : 297 au 15 septembre 1916.

LA SUITE SUR LE SITE ARCHIVESCOMMUNISTES.OVER-BLOG.FR

LIRE AUSSI MES NOTES SUR L'HISTOIRE DE PUTEAUX

Commentaires