Cantonale à Puteaux : un petit scrutin entre amis (témoignage d'une assesseure)
Cantonale à Puteaux : le PS alerte le préfet des Hauts-de-Seine

Cantonale à Puteaux : 490 procurations, soit 1,7% des électeurs inscrits

Registre procurations L'élection cantonale à Puteaux a été marquée par de nombreux faits limites. Nous en faisons ici la compilation.

J'ai récupéré le registre des procurations. Il contient 490 noms de personnes inscrites sur les listes électorales à Puteaux et qui ont délégué leur pouvoir de vote à un autre électeur.
490 sur 28.117 inscrits, cela fait 1,7% des électeurs.
Cela fait 15 procurations par bureau de vote (32 bureaux).
Si on rapporte ce chiffre au nombre d'électeurs ayant participé au 1er et au 2nd tour - moins d'1 sur 2 - cela fait donc plus de 3 électeurs sur 100 ayant donné une procuration. On arrive même à 4 électeurs sur 100 en ne considérant que les votes exprimés. On me dit que c'est une proportion importante. A vérifier. Considérant que toutes les procurations n'ont pas forcément été utilisées.

Ensuite, comme le registre indique les adresses, on peut remarque un grand nombre d'électeurs domiciliés en HLM. Par exemple, j'ai compté une trentaine de procurations d'habitants des résidences des Rosiers et Carré Vert. Rien qu'au n°3 de Carré Vert, on dénombre 5 procurations. Au n°4 des Rosiers, il y en a 6.

Le phoning fait au nom du maire pour inciter les électeurs à aller voter a-t-il ciblé les électeurs des HLM ? Peut-on déceler des domiciliations de complaisance dans ce taux élevé de procurations ? Tout cela demande une analyse détaillée et donc du temps en recoupements et recherches. Si quelqu'un veut se lancer, je peux lui remettre ce registre. Ce travail peut aussi être effectué par un petit groupe. Si vous êtes volontaire pour cette mission, écrivez-moi : grebert@gmail.com.

Commentaires