Panorama du parvis de la mairie de Puteaux
Rejoignez l'association "Ma Défense"

La majorité UMP de Puteaux, inquiète et affolée, attaque l'opposition dans un tract

IMG_0581 "Cela s'appelle la peur...", écrit Hélène, une habitante de Puteaux, sur ma page Facebook.

Inquiète et affolée par une baisse sans précédent de son score lors du dernier scrutin local (52/48% à la cantonale du mois de mars), la majorité ceccaldiste de Puteaux a distribué, en pleine nuit, dans toutes les boites aux lettres de la ville, un tract qui m'accuse de "comploter" et l'opposition de "manipulation".

C'est donc ainsi que l'UMP de Puteaux considère l'opposition ! Notons l'esprit démocratique de cette majorité (*) qui pense qu'appartenir à l'opposition c'est faire partie d'un complot.

Le système ceccaldiste n'en a plus pour longtemps. Il le sait. Ce tract est une agitation inutile. Il ne changera pas ce qui est inéluctable.

Je laisse donc la majorité UMP de Puteaux à son agitation. Pour ma part, je poursuis tranquillement le mandat qui m'a été confié par des milliers de Putéoliens aspirant au changement.

Christophe Grébert

(* liste de personnes estimant qu'un opposant est un "comploteur" : Joëlle CECCALDI-RAYNAUD, Maryse CHAVRIER, Michel DUEZ, Jean-Philippe LOTTEAU,  Josiane ABKARI,  Bernard GAHNASSIA, Anne-Marie AMSELLEM, Jean-Marie BALLET, Brigitte PALAT, Gaston GARINO, Marie-Paule COLAS, Vincent FRANCHI, Isabelle GIRARD, Pascal CAUMONT, Emmanuelle HEURTEUX, Franck CAVAYE,  Robert BERNASCONI, Joëlle LACONTAL, Sylvia LACONTAL, Sylvia WAKIM, François REIN, Martine TROPENAT, Jean GRAZIANI,  Martine SMADJA, Manuel BATISTA, Sophie ANDRE, Jean-Yves CHAMBAULT, Patricia MARTIN, Thierry STURBOIS, Marie FEDON-TRESTOURNEL, Jean-Michel MARCHIONI, Raymonde MADRID, Olivier PERRAULT, Caroline PONS-HOLLANDE, Jean-Pierre DESCROIX, Frédéric CHEVALIER)

via www.grebert.net

Commentaires