Conseil municipal de Puteaux : les dossiers de la séance du vendredi 8 avril 2011
Le PS de Puteaux lance un site satirique sur l'actualité locale

Conservatoire de Puteaux : un projet à revoir entièrement

5529198378_7bbecb0a0aLors du conseil municipal de Puteaux du 8 avril, boycotté par l'opposition, les élus étaient appelés à autoriser le maire à déposer un permis de construire pour un nouveau palais putéolien : le palais du conservatoire, rue de Pressensé. Après avoir vu les plans de cet équipement, je suis encore plus critique : nous sommes dans le gigantisme. Et je me demande comment la commune pourra demain financer le fonctionnement de nos multiples "palais".

Voici l'intervention que je devais prononcer en séance :

Après le palais des congrès, le palais des arts, le palais de la danse, le palais de la jeunesse, le palais de la culture, le palais de la médiathèque et le palais des sports… Le palais du conservatoire est votre nouveau et - j’espère pour notre collectivité - dernier projet mégalomane : le plus grand, le plus beau… de toute l’Ile de France, dites-vous. 4.300 étudiants/adhérents pour 44.000 habitants.

31 millions d’euros pour le gros œuvre prévus au départ. Combien à l’arrivée, après vos habituelles modifications en cours de chantier, au gré de vos changements d’idées ?

A cet emplacement, rappelons que vous aviez annoncé dans le temps une école. Mais vous n’aviez pas consulté l’inspection académique qui vous l’a refusée, affirmez-vous. Vous remplissez le vide avec un nouveau projet... grandiose.

Avons-nous besoin d’un projet de cette ampleur ? Quel budget annuel de fonctionnement ce mastodonte va-t-il représenter ? Entre l’Orchestre des jeunes, le rendez-vous lyrique belliniste (qui n’a jamais été plein), ne vous lancez-vous pas dans une aventure qui risque d’être amère demain ? Ne peut-on tout simplement faire un projet mieux pensé, correspondant à la réalité de nos besoins ? Sur quelle étude justifiez-vous ce grand projet ? Pourquoi ne pas l’avoir mis d’office dans l’intercommunalité avec Courbevoie ? Et qu’allez-vous faire des anciens bâtiments ?

Sans entrer dans les détails du projets, il y aurait tant à dire… signalons que ce conservatoire comprendra une salle de spectacle de 600 places. Alors même que le Théâtre des Hauts-de-Seine est sous-utilisé. Vous annoncez que cette nouvelle salle ne sera utilisée qu'une fois par mois ! Dans cas, et encore une fois : l’investissement se justifie-t-il ?

J’ai vu les plans de ce nouveau palais. C’est une horreur : un blockhaus de 21 mètres de haut, 29 mètres avec le dôme qui le chapeautera. Résultat : une muraille de béton pour les riverains…

Sans compter les surplus de circulation difficiles à gérer dans un quartier où 3 des 4 rues encadrant ce futur équipement sont partiellement ou entièrement en sens unique : Pressensé, Voltaire et Volta, avec un parking qui sera probablement insuffisant.

A propos des déplacements, quel mode de déplacement collectif avez-vous prévu pour faire venir les enfants du haut de Puteaux, habitués à se rendre au Moulin ?

Enfin, vous avez ouvert une discussion avec des habitants de la ZAC Pressensé surpris que le projet d’école annoncé par le promoteur (Bouygues) se soit transformé à leur insu en Conservatoire et inquiets du gigantisme du projet. Vous avez convenu avec eux de vous revoir dans un mois pour apporter d’éventuelles modifications au permis de construire. Pourquoi donc demander maintenant l’autorisation pour déposer ce permis...

La suite ur www.grebert.net

Commentaires