Seniors : la Semaine Bleue à Puteaux, du 18 au 24 octobre 2010
Intercommunalité Puteaux - Courbevoie : seuls les centristes sont cohérents

Intercommunalité Puteaux - Courbevoie : Joëlle Cecaldi-Raynaud trompe énormément

5051664041_6af3116c79Joëlle Ceccaldi-Raynaud prise en flagrant délit de mensonge, une nouvelle fois ! Lors du conseil municipal de Puteaux du jeudi 30 septembre 2010, les élus putéoliens devaient prendre position sur la création d'une intercommunalité entre Puteaux et Courbevoie. L'UMP et le PS de Puteaux ont voté Pour. Et le MoDem et les Verts se sont abstenus. Le maire UMP s'étonne : à Courbevoie, 3 jours plus tôt, sur la même question, le MoDem aurait voté pour, affirme-t-elle. "Le vote a été unanime", déclare même Joëlle Ceccaldi. Problème, cette affirmation est tout simplement fausse !

Lors du conseil municipal de Courbevoie, le 27 septembre, seule la majorité UMP a approuvé le projet d'intercommunalité. Le MoDem de Courbevoie s'est, comme le MoDem de Puteaux, abstenu. Et les Verts et le PS de Courbevoie ont voté CONTRE. Joëlle Ceccaldi-Raynaud a rêvé une unanimité !

Pire ! Lors du conseil de Courbevoie, le maire Jacques Kossowski affirme que la ville de Puteaux va soumettre à vote son adhésion au "Syndicat d’étude intercommunal des villes de La Défense". 3 jours plus tard, Joëlle Ceccaldi affirme que le sujet n'est pas à l'ordre du jour. Le maire de Puteaux a donc aussi menti à son collègue UMP et voisin courbevoisien !

De mensonges, en tromperies permanentes... ainsi va la majorité UMP à Puteaux.

Commentaires