Encore une plainte contre un élu de l'opposition à Puteaux : Musicarte attaque Sylvie Cancelloni
Un conseil municipal à Puteaux, lundi 12 juillet 2010 à 19h

MUSICARTE - Youra Simonetti : la chronologie de l'affaire

Droitedereponse Youra Nymoff-Simonetti, présidente de l'association Musicarte, gérante de la société Suds Art & Music et sympathisante UMP, a engagé une procédure judiciaire contre Sylvie Cancelloni, élue MoDem de Puteaux, ainsi que contre moi.

Pour vous faciliter le suivi de cette nouvelle affaire putéolienne, j'ai créé un dossier PROCÈS MUSICARTE et établi cette chronologie (qui sera régulièrement complétée) :


2008

19 septembre : Signature d'un "contrat de co-réalisation" entre la ville de Puteaux, représentée par Joëlle Ceccaldi-Raynaud, et la société Suds Art et Music, représentée par sa gérante Youra Simonetti, chargée de produire la manifestation "Prélude aux rencontres musicales de Puteaux" en décembre 2008,

16 octobre : Conseil municipal de Puteaux, Question 36 de l'ordre du jour : "Fixation de tarifs pour les concerts de la manifestation Prélude aux rencontres musicales de Puteaux" et publication du contrat de co-réalisation avec la société SUDS ART & MUSIC. Intervention de Christophe Grébert devant le conseil. Les élus MoDem et Verts s'abtiennent,

30 octobre : Une semaine avant le festival, déclaration de création à la préfecture de Nanterre de l'association loi 1901 à but non lucratif MUSICARTE, présidée par Youra Nymoff-Simonetti (Annonce numéro 2285 du Journal Officiel du 29 novembre 2008),

6, 12 et 13 décembre : "Prélude aux rencontres musicales de Puteaux" au Théâtre municipal, comprenant un récital de Roberto Alagna (le 13),

14 décembre : Retour sur la soirée Alagna sur le blog de Sylvie Cancelloni.


2009

27 avril : Dossiers du conseil municipal du 27 avril : subvention à Musicarte, Question 21 de l'ordre du jour : "L'association Musicarte, qui a organisé la première édition de ce festival sollicite une aide financière auprès de la ville de Puteaux, afin de co-produire, avec la ville, le festival 2009". Article 1.2 de la convention : "la première édition des rencontres musicales de Puteaux, organisée à l'initiative et sous la responsabilité de l'association au cours de l'année 2008….".
La ville accorde une subvention de 70.000 euros à l'association MUSICARTE qui n'existait pas 6 mois plus tôt et à qui la municipalité attribue à tort l'organisation de le "première édition des rencontres musicales". Les élus MoDem et Verts s'abstiennent,

4 mai : "Puteaux fait son festival" sur le blog de Sylvie Cancelloni,

5 mai : "La chenille qui redémarre" sur le blog de Laurent Méliz,

17 juin : déclaration à la préfecture de Nanterre d'une modification de l'objet de l'association MUSICARTE,

23 juillet : dépôt du nom de domaine www.lesrencontresmusicalesdeputeaux.com,

Du 5 au 18 décembre : "Les rencontres musicales de Puteaux" au Théâtre communal.
June Anderson souffrante est remplacée par Inva Mula et Gabriel Bacquier.


2010

25 mars : "Rencontres musicales : sale air", sur le site de Laurent Méliz, qui évoque des artistes non payés de leur concert du 11 décembre et d'autres ateliers organisés dans le cadre de la manifestation culturelle,

31 mars : "Fausses notes aux Rencontres Musicales de Puteaux" sur le site de Sylvie Cancelloni. L'élue d'opposition explique que des artistes de l'édition de décembre 2009 n'ont pas été payés,


6 avril : "Rencontres musicales de Puteaux : des artistes ne sont toujours pas payés (suite)" sur MonPuteaux. Publication d'une lettre du musicien Gabriel Bacquier adressée au maire de Puteaux lui signalant qu'il n'a toujours pas été payé,

8 avril : En Conseil municipal, le maire UMP donne lecture d'une lettre de la présidente de l'association Musicarte annonçant le paiement des artistes sur ses fonds propres.
Question 32 de l'ordre du jour : "Contrat de co-réalisation pour les Rencontres musicales de Puteaux et fixation des tarifs",
Question 33 : "Attribution d’une subvention et signature d’un projet de convention d’objectifs entre la Ville et l’association MUSICARTE",
Le conseil vote une subvention de 70.000 euros pour la 3e édition du festival en décembre 2010. Les élus MoDem et Verts votent contre.

12 avril : "Rencontres musicales de Puteaux : cris et trépignements au conseil municipal" sur le site de Sylvie Cancelloni,

14 avril : la "Direction Générale" (sic) de l'association Musicarte publie sur son site un communiqué pour annoncer qu'elle engage une action judiciaire,

28 avril : publication du droit de réponse de la présidente de Musicarte sur le blog de Sylvie Cancelloni : "Rencontres musicales de Puteaux : Youra Nymoff-Simonetti répond à nos interrogations",

5 juillet : Musicarte et sa présidente Youra Simonetti déposent une plainte contre l'élue d'opposition Sylvie Cancelloni, sur MonPuteaux,
Durant l'été, une autre plainte pour diffamation est déposée par Youra Simonetti et Musicarte contre Christophe Grébert et MonPuteaux.

Du 13 au 18 décembre 2010 : 3e édition des rencontres musicales au Théâtre de Puteaux.

 

 

(merci de me faire parvenir vos remarques pour compléter cette chronologie sur mon adresse [email protected] ou via les commentaires ci-dessous)

photo : extrait de la lettre de Youra Simonetti lue au conseil municipal de Puteaux du 8 avril 2010

Commentaires