Previous month:
mai 2010
Next month:
juillet 2010

juin 2010

Les 3 questions orales du groupe Alternance Puteaux pour le conseil de vendredi 25 juin 2010

6a00d8341c339153ef013484b85b95970c-800wi Voici ci-dessous les QUESTIONS ORALES qu'"Alternance Puteaux", le groupe des élus MoDem et Verts,  posera au maire lors de la séance du conseil municipal du vendredi 25 juin 2010. Ces questions sont celles de Putéoliens. En tant que groupe d'opposition, nous avons en effet fait le choix de donner la parole aux citoyens pendant le conseil. C'est le moyen que nous avons trouvé, à notre petit niveau, d'introduire un peu de démocratie participative dans ces séances. Vous pouvez nous envoyer vos questions à notre adresse : alternanceputeaux@gmail.com

Les 3 QUESTIONS :
   
-  Yannis : Il faut construire des logements sociaux à Puteaux. L'objectif n'étant pas de ghettoïser, la ville mais plutôt d'offrir un toit à loyer modéré aux Putéoliens en grande difficulté.

- Julien : Quelle est la politique de la mairie concernant le développement numérique à Puteaux ? comme par exemples : la dématérialisation des demandes en mairie, l’éducation des élèves à l'informatique, la politique de recyclage des anciens postes, la communication du Magazine par voie numérique, etc… Un groupe de travail pourrait être développé sur cette question.

- Jérôme : Cela fait maintenant 4 ans que j'habite Puteaux et j'ai toujours connu cette palissade rue Eichenberger. Aussi, j'aurais voulu savoir ce qui bloque ce chantier.
Et pourquoi ne pas bitumer ou gravillonner cet endroit et le transformer en aire de stationnement (qui manque cruellement dans cette zone) en attendant le déblocage de la situation ?

Solidarité avec le Var : Et si Puteaux renonçait au Champagne ?

6a00d8341c339153ef013484b85b95970c-800wi Le groupe Alternance Puteaux (élus MoDem et Verts) présentera ce voeu lors de la séance du conseil municipal de demain, vendredi 25 juin :

Les pluies torrentielles tombées les 14 et 15 juin dans le Var et les inondations qu'elles ont provoquées ont fait 25 morts et trois disparus.
Les dégâts matériels sont aussi très importants : villages ravagés, entreprises dévastées et exploitations agricoles détruites.
Un arrêté de catastrophe naturelle a été publié, mardi, qui concerne 22 communes. Cet arrêté permettra aux sinistrés de se retourner vers leurs assureurs. Ces derniers estiment à 45.000 le nombre de sinistrés et à 700 millions d'euros le montant total des indemnisations.
Mais ce montant ne couvrira pas l'ensemble de ce qui est à reconstruire.
L'Association des Maires du Var a lancé un appel à la solidarité et ouvert pour cela un compte spécial. Le groupe "Alternance Puteaux" (Modem et Verts) propose au conseil municipal de répondre à cet appel en versant la somme de 100.000 euros, ce qui représente un effort modeste pour notre commune, puisqu'il correspond seulement à la dépense en Champagne de la municipalité pour cette année.


Relance du projet Hermitage à La Défense : le délogement des Damiers s'accélère

Hermitage-plaza-by-foster-partners-1727_fp350535 Communiqué de Presse des élus MoDem de La Défense suite à la signature du protocole d’accord du projet de tours Hermitage :

Samedi 19 juin 2010, un protocole d’accord, entre l’EPAD et le groupe russe Hermitage, a été conclu à Saint-Pétersbourg, en présence des Présidents français et russe, pour la construction d'ici à 2016 de 2 nouvelles tours de 323 m et 91 étages à La Défense, sur le bord de Seine, côté Courbevoie.

Cette signature n’est pas anodine, car elle révèle le soutien du gouvernement à ce projet et annonce une accélération de la procédure de délogement des habitants des immeubles des Damiers (Défense 1).

Or, quelques jours avant cette signature, le 12 juin, lors d'une réunion publique de l’EPAD, dont l’objet était de présenter l’état d’avancement du Plan de Renouveau du quartier d’affaires, M. Chaix, directeur général de l’établissement public, avait affirmé que le projet Hermitage ne serait finalisé que si tous les habitants des Damiers étaient relogés.

Les élus MoDem de La Défense dénoncent le double discours de l’EPAD
: Une semaine après avoir rassuré les habitants, l’établissement public relance un mauvais projet qui détruit des logements sociaux pour permettre la construction de bureaux et d'appartements de grand luxe à 12.000 euros le mètre carré !

Par ailleurs, les chiffres avancés par le président du groupe Hermitage - une solution de relogement aurait été trouvée, selon lui, pour 235 des 250 familles des Damiers - mettent la pression sur celles qui n'ont encore accepté les conditions de départ. Il est de plus stupéfiant de constater que ces chiffres - invérifiables - sont donnés par le promoteur, bénéficiaire de la promesse de vente de l’actuel bailleur, Logis Transport, filiale de la RATP.

Nous dénonçons également la façon opaque dont se font ces relogements :
Il n’y a eu aucun plan global, mais des « offres » au cas par cas, moins nombreuses que les besoins, avec pour seule contrepartie, une aide de 1.000 euros pour frais de déménagement ! Malheureusement, beaucoup de familles finissent par craquer et partir, parfois pour des appartements avec des conditions moins bonnes. Depuis le début, nous réclamons pour les habitants un plan global, transparent, et de vraies indemnisations.

Un autre avenir est possible pour La Défense. L’extension envisagée ne construit pas une ville durable. Elle accentue le déséquilibre de la Région Ile-de-France, dégrade la qualité de la vie et maltraite les habitants. La Défense doit cesser d’être seulement un quartier d’affaires, surplombant les villes alentours. Il doit devenir un vrai bassin de vie.

Les élus MoDem de La Défense


Posez une question publique au maire de Puteaux

1495163529_ca7dc23000 Un conseil municipal aura lieu à Puteaux vendredi prochain (25 juin 2010). A la fin de la séance, les élus du groupe d'opposition "Alternance Puteaux" poseront 3 questions au maire. Celui-ci devra y répondre publiquement. C'est maintenant une tradition, ces questions sont celles de Putéoliens. L'objectif est de faire entendre la voix des citoyens au sein même du conseil municipal.

Envoyez votre question à : alternanceputeaux@gmail.com

ou directement à mon adresse : christophe@grebert.net

(photo : Flickr)