Tribune : Une privatisation qui ne profite pas à la petite enfance
Jumelages : 71.000 euros, en 2 mois, pour les voyages des élus de Puteaux

La lettre du maire de Neuilly-sur-Seine : quelle sobriété !

Lettre-du-maire-17 Pour vous donner à penser, en ces temps détendus, loin de toute échéance électorale, jetez donc un coup d’œil à l’équivalent neuilléen de notre « Puteaux Infos » : La Lettre du maire.

Question :

« En 5 pages, trouvez-vous que le Maire de Neuilly remplit

-          Plutôt mieux

-          Plutôt moins bien

-          A l’équivalence

sa mission de « communicant » sur sa ville ? »

Je vous laisse délibérer.

Soulignons toutefois les quelques articles plus développés qui abordent avec efficacité les questions de fond dans le numéro de juin 2010 (Lettre-du-maire-17.pdf) :

-          Celui du rôle des polices à l’échelle des communes et des zones de collaboration avec la ville

-          Celui de l’aide à la création d’entreprises : Neuilly se réjouit d’avancées concrètes, en partenariat étroit avec les entreprises de la ville. C’est vrai que le Maire est lui même entrepreneur et identifie bien les besoins. Tout cela sans l’aide d’un Conseil économique et social de 60 personnes comme à Puteaux ! Quel est son secret ?

-          Une pédagogie tarifaire à l’attention des familles et des jeunes enfants

-          L’agenda du Maire, outil d’évaluation sans équivalent de l’investissement d’un Maire dans les problèmes de son temps. Jean-Christophe Fromantin est présent sur le dossier du Grand Paris en exerçant un leadership d’influence au sein de Paris Métropole. Son projet d’enfouissement de l’A13 est le produit d’un grand nombre de rencontres à tous les niveaux. On relèvera au passage qu’il déjeune régulièrement avec de nombreux Maires (en mai avec celui de Courbevoie, mais qu’à l’heure des grandes manœuvres d’intercommunalité, je n’ai pas encore vu figurer le maire de Puteaux et Présidente de l’EPAD …

Les derniers « courriers du Maire » se consacraient au PLU, largement partagé avec les Neuilléens, et au développement durable. Pédagogie, concertation, indépendance, maîtrise technique des dossiers et vision politique semblent les maître-mots de la gouvernance neuilléenne.

Je vous laisse vérifier tout cela par vous-même. Mais ne soyons pas jaloux : nous pourrons faire aussi bien un jour !

Sylvie Cancelloni
Conseillère municipale MoDem de Puteaux

Commentaires