Budget 2010 à Puteaux : Joëlle Ceccaldi-Raynaud continue ses dépenses
A Puteaux, ce sont des employés de mairie qui tractent pour la candidate UMP Valérie Pécresse

Le MoDem de Puteaux dans la campagne régionale

Publié sur le blog de Christophe Grébert :

4388667516_864498e9cd

Dans 2 semaines, le 14 mars, les franciliens sont appelés à choisir leurs conseillers régionaux. Je suis candidat en 6e position sur la liste du MoDem dans les Hauts-de-Seine.

Totalement mobilisé sur cette campagne, je m'occupe en particulier de la rédaction-en-chef du site d'Alain Dolium, notre tête de liste régionale.

A cette mission déjà bien prenante, s'ajoute la campagne de terrain : distribution avec les militants du programme démocrate sur les marchés et dans vos boites aux lettres. Plus de 10.000 programmes seront ainsi distribués à Puteaux d'ici le 1er tour !

Je vous invite à télécharger ce document : NOS 14 ENGAGEMENTS POUR DE L'OXYGÈNE EN ILE-DE-FRANCE (pdf)

Ce matin, malgré le mauvais temps, nous étions donc présents sur le marché. L'accueil des Putéoliens a été très bon.

Nous sentons bien que cette élection régionale est en train de se cristalliser autour de 2 idées. D'abord un rejet très fort de la politique gouvernementale : j'ai vu ce matin de nombreuses personnes refusant de prendre le tract UMP distribué par des employés municipaux (sic!). Seconde idée : la recherche par les électeurs d'une 3e voie, afin de rompre avec l'éternel affrontement bloc contre bloc, droite contre gauche. Je pense très profondément que le Mouvement démocrate peut répondre à cette attente.

La semaine écoulée a été marquée par plusieurs évènements :

Alain Dolium est venu visiter le quartier de La Défense. "Bienvenue à Puteaux !", je lui ai lancé à son arrivée sur le parvis. "La Défense est le type même de zone saturée dont on ne veut plus. Nous voulons créer des bassins de vie où tout est à 30 minutes de chez soi, et en finir avec cette vision de cauchemar décidée par des technocrates", a déclaré Alain Dolium à la fin de sa visite. Les élus MoDem de La Défense proposent un projet alternatif à celui que le président Nicolas Sarkozy veut nous imposer. Un projet centré sur l'individu et non plus sur les tours.

Nous avons ensuite appris le départ du MoDem du responsable de la section de Neuilly-sur-Seine. Annonce grandiloquente faite à quelques jours du scrutin, alors que celui-ci n'était plus actif au sein du Mouvement depuis plusieurs mois, depuis que le MoDem a décidé d'aller à cette élection régionale en toute indépendance. Dans les Hauts-de-Seine, le MoDem gagne en réalité en indépendance. Nous, démocrates, avons un projet, que nous avons baptisé projet humaniste. Nous nous présentons pour défendre ce projet, et pas pour grappiller des places sur l'une ou l'autre liste de gauche ou de droite.

Cette semaine putéolienne s'est enfin terminée par un conseil municipal, au cours duquel les élus UMP ont montré leur vrai visage : celui de l'intolérance et pour certains de l'homophobie. Sachez que ces insultes et ces menaces ne m'atteignent pas. Au contraire, elles renforcent ma volonté de travailler à l'alternance dans cette ville. Puteaux mérite mieux que ces gens aussi peu intelligents ! Je comprends leur énervement : j'ai dévoilé vendredi en séance que le maire UMP, Joëlle Ceccaldi-Raynaud ne respectait pas son programme et qu'arrivée à son mi-mandat, elle serait incapable de le respecter. A ce constat politique, l'UMP de Puteaux a choisi les menaces et la calomnie.

Cette méthode de harcèlement et cette haine exprimée par la majorité putéolienne (en conseil municipal et sur ses sites plus mensongers et diffamatoires les uns que les autres) sont malheureusement à l'image de la campagne menée en Ile-de-France par l'UMP : attaquer les personnes, fouiller dans les poubelles, pour ne pas parler des sujets qui dérangent la majorité : la montée du chômage, la baisse du pouvoir d'achat, le manque de logements...

A cette angoisse, le MoDem répond de manière volontariste : Alain Dolium place l'emploi en 1er dans son projet régional. Parce que des solutions existent.

Le 14 mars, votez. C'est important. La Région nous concerne tous. Ses décisions ont une influence dans notre vie au quotidien. Et si vous n'êtes pas disponible le 14, pensez au vote par procuration. C'est une démarche très simple, il suffit de remplir un formulaire au commissariat de police.

Je compte sur vous !

Christophe Grébert
Conseiller municipal MoDem de Puteaux

(photo : Laurence Masson sur Flickr)

Commentaires