Avec Alain Dolium pour la région Ile-de-France ! #idf2010
Tennis de Puteaux : la municipalité ne tient pas ses engagements

MonPuteaux censuré par Dailymotion

Grandprixenvironnement Arnaud Delourme, responsable du "Grand Prix de l'environnement", n'aime pas qu'on remette en cause le bien fondé des prix accordés aux communes des Hauts-de-Seine par son association. Dans un message envoyé à l'hébergeur Dailymotion, il a obtenu la suppression d'un reportage vidéo, en ligne depuis 3 ans (!), rapportant la remise de 2 "mentions spéciales" à la ville de Puteaux :

"Monsieur Grebert qui a publié la vidéo ne possède aucun droit de diffusion et n'a pas été autorisé par le grand prix de l'environnement à filmer et à diffuser ce contenu, ni à utiliser la marque déposée Grand Prix de l'Environnement".

Suite à ce message, Dailymotion me previent :

"Votre vidéo "Remise Grand prix de l'environnement, Puteaux, La Défense" contient des éléments portant atteinte à des droits de propriété intellectuelle (droits des auteurs, des producteurs, des artistes, etc.) et a été supprimée à la demande de certains des titulaires de ces droits".

Le problème est que rien dans ce qu'explique Arnaud Delourme, et repris tel quel par Dailymotion, ne s'applique à mon reportage vidéo :

En effet, lorsqu'on réalise un reportage sur un évènement d'actualité, dans un cadre public, il n'y a "aucun droit de diffusion", ni "autorisation" à obtenir pour filmer ou diffuser ce contenu.
Pareillement, le fait qu'une "marque" soit "déposée" ne peut empêcher qu'on en parle ou qu'on la cite dans le cadre d'un reportage texte, audio ou vidéo. 

La censure de ma vidéo contrevient donc au principe du "droit à l'information".

Vous ne pouvez plus visionner la vidéo, mais vous pouvez continuer à lire mon article. Celui-ci explique peut-être la démarche d'Arnaud Delourme. Pourquoi se réveille-t-il seulement maintenant, alors que cette vidéo était en ligne depuis 3 ans... Il se trouve que dans cet article je me moque un peu du maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Or, celle-ci vient tout juste de devenir présidence de l'EPAD... qui se trouve être un partenaire de l'association de Monsieur Delourme. CQFD !

Commentaires