84.000 personnes demandent à Jean Sarkozy de renoncer à se présenter à la présidence de l'EPAD
Mobilisation contre Jean Sarkozy à l'EPAD : et vous, que faites vous ? (Mis à jour jeudi 11h30)

La Défense : la fronde des élus contre la fusion EPAD/EPASA et l'extension de l'OIN

6a00d8341c8d6753ef0112791e37db28a4-150wiMarie-Laure Meyer, élue PS de Nanterre et représentante de la région Ile-de-France au conseil d’administration de l’EPAD, explique sur son blog pourquoi le conseillers régionaux ont émis un avis défavorable aux projets de décrets de fusion des Etablissements publics d’aménagement de La Défense et de Seine-Arche et d'extension de l'OIN. Ces décrets, écrit-elle, "traduisent, profondément, une culture féodale de l’aménagement du territoire" :

"(..) Féodal (..) de traiter ½ million de personnes qui vivent et travaillent sur ces territoires comme des pions d’un grand jeu immobilier dont on ne sait pas où iront les bénéfices si tout n’est pas récupéré» par les promoteurs : densifier Nanterre pour couvrir la RN13 à Neuilly ? Investir dans les transports pour hommes d’affaires Versailles – La Défense – Orly ou Roissy en laissant se dégrader les trajets de tous ceux qui ne pourront pas se loger à Versailles ? Récupérer les taxes économiques pour renvoyer les charges d’habitat et d’équipements publics dans les autres collectivités d’Ile-de-France ? (..)"

Martine+VOLARD Lundi, le conseil municipal de Courbevoie a également émis un avis défavorable, à l'unanimité ! Martine Volard, élue MoDem à Courbevoie, évoquant ces décrets, parle d'"abus de pouvoir" :

"(..) Nous avons voté contre ce texte qui représente une véritable abus de pouvoir : déssaisies de leurs compétences en matière d’urbanisme et de développement, les communes perdent la maîtrise de leur avenir, de leurs finances et de leur projet de vie et sont ramenées au rang d’acteurs de seconde zone. Une confiscation de la démocratie d’une ampleur insoupçonnée est en train de se réaliser, à l’insu des populations et dans le déni total de leurs intérêts. La nomination annoncée de Jean Sarkozy renforce cette mainmise d’un clan sur le territoire (..). L’extension de la “pieuvre” de la Défense sur les communes avoisinantes va à l’encontre d’un aménagement équilibré de notre Région et des projets des architectes du Grand Paris qui pronent un développement polycentrique".

Commentaires