La liberté d'expression a eu le dernier mot : fin des procès entre la mairie de Puteaux et MonPuteaux.com !
La tribune du groupe "Alternance Puteaux" dans le numéro d'octobre 2008 de "Puteaux Infos" : "Putéoliens, on vous ment sur l'écologie de La Défense"

Conseil de Puteaux du 17 novembre 2008 (2) : le compte rendu de Sylvie Cancelloni, élue MoDem

SylviecancelloniSylvie Cancelloni, conseillère municipale Modem de Puteaux, a publié sur son blog un compte rendu de la séance du lundi 17 novembre 2008. Extrait :

Le dernier Conseil, concentré puisque l’ordre du jour ne comportait que 18 points, s’est surtout consacré à la question centrale de réduction des coûts. Comme quoi, aux côtés des sollicitations de la Chambre régionale des comptes, qui titille souvent notre commune sur ses dépenses, les critiques de l’opposition, toutes tendances confondues, font lentement leur chemin…

La ville entreprend donc une politique volontaire de contraction des dépenses :

Par une définition nouvelle de la politique de ses achats, qui vise à globaliser leur cohérence d’ensemble, à mesurer leur efficacité interne et le service rendu, et à responsabiliser les agents publics en terme de rigueur de gestion et d’organisation. Toute une série d’indicateurs devront permettre d’évaluer la performance du système et sa prise en compte des contraintes de développement durable. Les fournisseurs ne sont pas oubliés : ils deviennent des « partenaires » à associer, à former … et même à préserver des défauts de paiement de l’administration territoriale. C’est une bonne nouvelle. Ne sous estimons toutefois pas le facteur temps dans cette affaire puisque, pour passer de l’intention à l’acte, puis de l’acte à sa mesure, il faudra probablement attendre 2010, date à laquelle les comptes publics traduiront une réalité… et sa possible évaluation. Patience donc…

Par un rééquilibrage des dépenses emblématiques de la ville :

- « Puteaux Neige » (le loisir d’hiver) : une diminution d’environ 10% avec la suppression d’activités marginales (piste de luge et tyrolienne) et une recherche de subventions et sponsors

- « Puteaux Info » (la presse mensuelle locale) : en faisant le choix d’un papier recyclé, la ville satisfait aux règles du développement durable, sans qu’on puisse apprécier réellement l’économie (entre 2 et 17% selon les scenarii)

Tout cela va dans le bon sens, bien sûr ... Mais où est le « bon sens » tout court ?

La presse se fait toujours largement l’écho des dépenses de Puteaux. Nous pourrions la penser malveillante à l’égard de notre maire, en particulier quand elle relaie les affaires de famille, les démêlés avec les fournisseurs, les avatars judiciaires des blogs…

LA SUITE SUR LE BLOG DE SYLVIE CANCELLONI

Commentaires