Le Mouvement européen de Puteaux rassemble 80 personnes... à Neuilly
Inauguration à Puteaux du centre médico-social François Dolto

Conseil de Puteaux du 16 octobre 2008 (7) : quel objectif donner aux jumelages ?

Publié sur le blog de Sylvie Cancelloni, conseillère MoDem de Puteaux :

SylviecancelloniA l'ordre du jour du Conseil municipal de Puteaux du jeudi 16 octobre 2008 figurait la question de la prise en charge des frais d'une équipe municipale à Modling (Autriche) à l'occasion d'une réunion internationale de jumelage. Derrière une question mineure se profile la nécessité de mettre en place une véritable politique du jumelage à Puteaux.

Voici mon intervention sur cette question :

Dans un Conseil municipal du printemps, interrogée sur la réalité de sa politique de jumelage, le Maire de Puteaux avait annoncé son intention de réfléchir à une stratégie plus explicite, plus ancrée dans la réalité locale, mieux assortie aux besoins de la ville, ainsi qu'à une refonte de la communication du site municipal sur ce sujet. Depuis, le temps s'est écoulé sans qu'un projet actif se soit mis en place...

Puteaux doit bien évidemment participer aux opérations de villes jumelées. Mais pour en faire quoi ? Avant d'étendre sans cesse le nombre de partenaires, il faut d'abord se doter d'un cahier des charges : comment inscrivons-nous les liens que nous contractons un peu partout dans notre propre vie locale ? Comment les faisons-nous vivre dans nos écoles, dans nos associations, dans nos offres de voyage ? Combien d’élus et de fonctionnaires s’occupent-ils de cette question ? Avec quels services de la ville sont-ils en relation ? Quel est leur programme et leur stratégie pour les années à venir ?

Le grand danger du jumelage, c'est une structure de coûts et d'effets d'annonces sans grande réalité. C'est dommage dans une ville comme Puteaux, ouverte sur le monde par la présence de la Défense. A l'heure où l'Europe redevient un espace à construire et à faire vivre, les liens culturels et linguistiques ouverts par les actions de jumelage doivent être renouvelés et mis en cohérence avec les politiques de villes.

Certes, tous les jumelages ne sont pas appelés à avoir la même importance. Tous n'ont pas le même intérêt linguistique et culturel. Certains doivent se penser sur le plan de la solidarité et de l'entraide, comme le Mali. D'autres doivent donner lieu à des opérations circonscrites, inscrites dans des Bourses d'aventure ou de projet, comme la Chine. Il faut pouvoir les travailler, certains avec les établissements scolaires, d'autres avec les associations locales et les organes s'occupant de la jeunesse, d'autres demandent une approche plus sélective et sur dossier...

Il faut donc faire l'inventaire de ce qui existe, choisir des priorités, partir des besoins identifiés, proposer des actions en cohérence avec la spécificité de Puteaux. Faute de quoi, le jumelage resterait une coquille vide, une annonce symbolique... et une occasion de voyage pour quelques privilégiés.

Donnons vie et corps à nos jumelages à Puteaux, dotons-les d'objectifs culturels, linguistiques, sociaux, caritatifs... Faisons-en une vraie chance pour Puteaux, en commençant d'abord par en faire l'objet d'un vrai débat public en Conseil Municipal !

Sylvie Cancelloni
Conseillère municipale MoDem de Puteaux

Commentaires