A vous la parole : Arnaque à « Puteaux Plage » ou comment faire payer les putéoliens sans le dire ? (J.C.)
Le feu d'artifice du 14 juillet 2008 à Puteaux

Une tentative de renouvellement à l'UMP de Puteaux ?

Sans_titre1Sur son blog, Marie-Sophie Mozziconacci, conseillère UMP mais dissidente de la majorité munipale, annonce une "candidature au renouvellement de l’UMP Puteaux", en la personne d'Eric Dereumaux. Celui-ci occupe des responsabilités nationales au sein de l’ UMP. Il fait parti du bureau des Jeunes Actifs.

"C’est parce qu’une partie des adhérents est lasse de ne jamais recevoir les invitations aux manifestations organisées au niveau de la ville, c’est parce que la volonté des Jeunes Actifs était de renouveler les cadres du parti, et d’y injecter de l’excellence et du dynamisme, qu’Eric Dereumaux sera candidat au renouvellement des instances de l’UMP Puteaux. Nous lui apportons, au même titre que la présidence nattionale des Jeunes Actifs UMP, tout notre soutien", écrit Marie-Sophie Mozziconacci.

Nous observons avec intérêt cette volonté de déverrouiller la section UMP de Puteaux. Joëlle Ceccaldi-Raynaud vient de nommer son fils, Vincent, président du groupe UMP au conseil municipal. L'annonce de cette désignation a fait grincer des dents parmi les élus de la majorité. Qu'en sera-t-il de la direction de la section ? La députée-maire imposera-t-elle aussi son fils ? Elle le verrait bien succéder à son grand père au siège de conseiller général en mars 2011. Pour le voir se présenter au poste de maire en 2014 ? Sur tout cela les militants UMP de Puteaux voudraient peut-être donner leur avis... Ils en auront l'occasion lors de ce renouvellement de direction de la section locale.
Christophe Grébert

(photo : source)

Commentaires