Rassurez-vous, je vais bien
Municipale 2008 à Puteaux : aller au bout des discussions avec les uns et les autres, pour gagner au second tour

Municipale 2008 : message de Christophe Grébert au PS de Puteaux

Lu sur Puteaux Ensemble :

La situation est ce qu'elle est : Joëlle Ceccaldi n'a pas gagné hier, mais avec près de 49%, elle est en bonne position pour l'emporter dimanche. Cependant, il existe un petit espoir. Et les Putéoliens, qui ont voté majoritairement pour un changement, n'accepteraient pas qu'on ne saisisse pas cette possibilité.

Charles Ceccaldi-Raynaud ne se présentera pas au second tour. Reste donc "Puteaux Ensemble" arrivée 2e, derrière la maire sortante, et la liste PS, classée avant dernière.
Or, les résultats sont sans appel : cette ville n'est pas prête à voter a gauche. Joëlle et Charles Ceccaldi, malgré leur division, malgré la chute nationale de l'UMP, ont fait plus de 60 pour cent.
L'espoir repose par conséquent uniquement sur la liste de rassemblement droite-gauche-centre "Puteaux Ensemble".

Il ne doit y avoir qu'une liste face à Joëlle Ceccaldi le 16 mars. J'appelle par conséquent le Parti socialiste à se désister.
J'appelle à un désistement républicain, dans l'intérêt de cette ville et de ses habitants.

Je conçois la difficulté d'une telle décision pour le PS. Je leur demande de se sacrifier pour l'alternance.
Si le 16 mars, il y a une triangulaire, Joëlle Ceccaldi est certaine d'être réélue. Face à l'équipe "Puteaux Ensemble", qui a su devenir en quelques mois le principal opposant du système en place, l'espoir est possible. La victoire à gauche est clairement impossible. Les Putéoliens nous l'ont dit dimanche.

J'appelle solennellement le Parti socialiste à renoncer à se présenter le 16 mars, pour laisser une chance à l'alternance à Puteaux. Leur principal objectif est le même que le notre : battre Joëlle Ceccaldi.

J'appelle aussi les Putéoliens à voter utile le dimanche 16 mars : en soutenant "Puteaux Ensemble", ils voteront pour la construction d'une nouvelle majorité locale transparente, éthique, pragmatique, compétente... au service de la population.

Christophe Grébert

Commentaires