Le projet des Putéoliens pour 2008 : un plan de circulations douces pour Puteaux, par Thomas Ader
Des places de livraison rue Jean Jaurès, à Puteaux ?

Une majorité d'élus absents ce matin au conseil municipal de Puteaux

1495163529_ca7dc23000Le conseil municipal s'est déroulé ce matin à l'Hôtel-de-Ville de Puteaux en présence de moins de la moitié des élus ! La plupart des sièges (comme le montre la photo) étaient vides. La séance programmée initialement mardi avait été reportée déjà faute de quorum. Un quorum qui cette fois n'était pas nécessaire, a souligné -pour se rassurer- Joëlle Ceccaldi-Raynaud, à l'ouverture des débats.
En revanche, la tribune du public, elle, était pleine à craquer. A l'approche de l'élection municipale, la majorité ceccaldiste renouerait-elle avec son habitude d'organiser une claque ? Alors que le réglement intérieur du conseil prévoit que le public ne doit pas réagir, Joëlle Ceccaldi s'est, en effet, faite applaudir. Ce n'était visiblement pas spontané. On notait la présence de nombreux employés municipaux.
A noter encore que la sono était bizarrement très faible : nous n'entendions presque rien dans la tribune du public. Voilà une autre habitude qui s'était un peu perdue ces derniers mois... Chassez le naturel...
Une cinquantaine de questions, représentant plusieurs millions d'euros de dépenses, ont été abordées en à peine plus d'une heure !
C'est à la qualité des débats en conseil municipal qu'on reconnait la qualité d'un maire. "Il n'y a aucune hiérarchie, tout est mélangé, on entend mal et on n'apprend rien", fait remarquer une Putéolienne venue pour la première fois.
Je reviendrais sur les décisions prises ce matin dans de prochaines notes.

(photo : Christophe Grébert sur Flickr)

Commentaires