Un vélib à Puteaux, boulevard Richard Wallace
Le square Offenbach de Puteaux est toujours en travaux (SACSO)

Grand absentéisme au conseil municipal de Puteaux

1495163529_ca7dc23000Le conseil municipal de Puteaux compte 43 élus : 38 de la majorité (UMP) et 5 de l'opposition (3 PS et 2 indépendants). Pour délibérer, le quorum, c'est à dire au moins la motié des élus+1, soit 22 personnes, doit être atteint. Sur les derniers mois, on constate un absentéisme important :

- Lors de la séance du 22 mai 2007, le quorum est tout juste atteint, avec 22 élus présents sur 43. Le conseil peut avoir lieu uniquement en raison de la présence de 2 élus de l'opposition.

Etaient absents : Jean GRAZIANI, Patricia MARTIN, Guy LANSARDIERE, Joëlle LACONTAL, Martine TROPENAT, Martine SMADJA, Thierry STURBOIS, Jean-Philippe LEGRAS, Eric MOREUL, Silvina ANGELO, Charlotte BOREL, Mohamed MENASRIA, Dany SMATI, Emmanuelle HEURTEUX, Delphine LICHTE, Philippe COUDEYRAT, Charles CECCALDI-RAYNAUD, Corinne BERRO, Gérard BRISSET, Sydney GHENASSIA, Florence BENSAID.

- Lors de la séance du 21 juin 2007, seuls 26 élus sur 43 sont présents.

Etaient absents : Guy LANSARDIERE, Martine TROPENAT, Roselyne ILIOU, Franck CAVAYE, Thierry STURBOIS, Sophie ANDRE, Eric MOREUL, Charlotte BOREL, Mohamed MENASRIA, Dany SMATI, Emmanuelle HEURTEUX, Delphine LICHTE, Corinne Berro, Gérard BRISSET, Sydney GHENASSIA, Florence BENSAID

Sont arrivés en cours de séance : Charles CECCALDI-RAYNAUD, Thierry STURBOIS, Sophie ANDRE.

- Lors de la séance du 19 juillet, seuls 24 élus sur 43 sont présents.

Etaient absents : Gaston GARINO, Henri BOUMENDIL, Michel DUEZ, Hélène PRIEUR, Patricia MARTIN, Guy LANSARDIERE, Martine TROPENAT, Gérard BRAZON, Pascal LICHANI, Charlotte BOREL, Mohamed MENASRIA, Dany SMATI, Emmanuelle HEURTEUX, Delphine LICHTE, Philippe COUDEYRAT, Corrine Berro, Sydney GHENASSIA, Florence BENSAID, Gérard BRISSET

Est arrivé en cours de séance : Michel DUEZ

- Lors de la séance du 2 octobre 2007, seuls 20 élus sur 43 sont présents.

Le quorum n'est pas atteint : le conseil est annulé. La séance est reconvoquée par Joëlle Ceccaldi-Raynaud le 6 octobre : le quorum n'est toujours pas atteint. Le conseil délibère malgré tout, comme la loi le permet. Mais des décisions importantes, engageant la ville sur plusieurs millions d'euros de dépenses, sont prises par une minorité d'élus.

Je constate que depuis des mois, voire des années, certains élus -de la majorité et de l'opposition- ne viennent plus du tout au conseil. Il y a le cas par exemple de Florence Bensaîd, avocate de Puteaux élue sur la liste socialiste et qui n'a plus siègé depuis 2002 ! Il n'y a pas de mandat impératif : si des conseillers municipaux ne veulent plus, ou ne peuvent plus, assumer leur fonction, ils n'ont qu'à démissionner. Les suivants de liste prendront leur place. Que la maire accepte cette situation montre son peu d'intérêt pour le travail collectif. Or, c'est bien l'assemblée -c'est à dire l'ensemble des élus- qui est responsable des décisions prises, pas le maire.
Christophe Grébert

(photo : Christophe Grébert sur Flickr)

Commentaires