Proformatique, une entreprise putéolienne qui fait la promotion des logiciels libres
Anticor a lancé, mercredi soir à Asnières, sa campagne anticorruption

Un supporter de Joëlle Ceccaldi condamné par le tribunal de Nanterre

La guerre des Ceccaldi, qui oppose le clan de Charles, le père, à celui de Joëlle, la fille, prend une tournure judiciaire : ce matin, le tribunal correctionnel de Nanterre a condamné une supportrice de la députée-maire UMP de Puteaux reconnue coupable de violences sur une employée de l'Office HLM. La condamnation est lourde : 600 euros d'amende, 1.200 euros de dommages et intérêts et 700 euros de remboursement de frais médicaux. L'employée des HLM, qui a été "passée à tabac" selon le procureur, a par ailleurs affirmé devant les juges de Nanterre avoir reçu des menaces de mort.

Cette nouvelle affaire montre le climat malsain qui règne dans cette ville au bout de 35 ans de Ceccaldisme. Tout le monde à Puteaux a bien compris qu'il ne s'agit pas d'un problème politique. La droite et la gauche n'ont rien à voir la dedans. L'enjeu est simple : il s'agit de rétablir les valeurs démocratiques et républicaines dans notre ville. Nous y parviendrons ensemble.
Christophe Grébert

Commentaires