Previous month:
juillet 2005
Next month:
septembre 2005

août 2005

Ecole Parmentier de Puteaux : la 6e classe attendra

Parmentier_1Dans mon billet de samedi dernier sur la rentrée scolaire à Puteaux, je vous ai annoncé un peu trop vite la création d'une classe supplémentaire à l'école maternelle Parmentier, dans le bas de notre commune. Cette ouverture était effectivement prévue par l'académie... mais la commune n'a pas fait les travaux nécessaires... Il n'y a donc pas de nouvelle classe à Parmentier.
C'est dans cette école maternelle que des activités ont lieu dans des préfabriqués installés dans la cour depuis maintenant 23 ans !
La municipalité semble incapable de mener à bien la rénovation de la plus ancienne école de Puteaux. En mars dernier, la maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud a relancé de zéro une procédure qui trainait déjà depuis plusieurs années. L'opposition socialiste a publié sur son site l'historique de ce projet : c'est impressionnant comme ce projet a été mal géré ! Ce sont les enfants qui subissent les conséquences de l'incompétence de nos élus.

(photo : CG sur flickr)


Nouveau scandale à Puteaux : Nadine Jeanne dénonce une tentative de manipulation de Charles Ceccaldi-Raynaud

La conseillère municipale socialiste Nadine Jeanne dénonce sur son blog une tentative de manipulation menée contre elle par le conseiller général et toujours maire adjoint de Puteaux, Charles Ceccaldi-Raynaud. L'ex-maire et ex-sénateur s'est rendu dans le collège où travaille Nadine Jeanne afin d'enquêter sur elle :

"Il avait appris que je ne travaillerai pas cette année au collège et il voulait savoir s'il s'agissait d'une sanction due au fait que j'aurais giflé un élève musulman ! (..) J'ai effectivement demandé une mise en disponibilité d'un an qui m'a été accordée car j'ai d'autres projets pour cette année. En trente ans de carrière, on ne m'a jamais rien reproché et aucun parent n'est jamais venu se plaindre alors pourquoi cette enquête ? pourquoi cette accusation ? Aurait-on peur que mon travail à propos des logements insalubres à Puteaux ne m'attire la sympathie des Putéoliens d'origine maghrébine ?", écrit notamment l'élue Nadine Jeanne, principale opposante des Ceccaldi-Raynaud.

Choquée par cette affaire, la conseillère socialiste de Puteaux affirme sur son site qu'elle n'en restera pas là.

J'exprime ici mon total soutien à Nadine Jeanne. Qui la connait sait à quel point cette femme a pour principale qualité le respect de l'autre. Cette dernière manipulation de Charles Ceccaldi-Raynaud est tout à fait odieuse. Comment après cela intéresser les jeunes à la politique ? Cette nouvelle affaire démontre encore à quel point nous avons besoin à Puteaux d'un profond changement. Politique, Démocratie, Citoyenneté... ces mots doivent absolument retrouver leur sens et leur noblesse dans notre commune !
Pendant ce temps là, ce sont les affaires de la ville sont mal gérées. 70% des visiteurs de MonPuteaux le pensent tout comme moi.
Christophe Grébert


Hauts-de-Seine : 2 élections partielles en septembre au Plessis-Robinson et à Antony

Deux élections partielles vont se dérouler dans notre département en septembre-octobre : une cantonale sur le canton du Plessis-Robinson-Clamart les 18 et 25 septembre et une législative sur la 13e circonscription des Hauts-de-Seine (cantons d’Antony, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry et Sceaux), les 25 septembre et 2 octobre.

- L'élection cantonale du Plessis-Robinson-Clamart est organisée suite à l’annulation du précédent scrutin de 2004, qui avait été remporté de peu par le candidat de l'UMP Jacques Perrin. Ce dernier se représente. En cas d'échec, l'UMP perdrait la majorité absolue au conseil général. Ce qui rend cette cantonale partielle particulièrement intéressante pour l'ensemble du département.
Benoit Marquaille, sans mandat, est le candidat du Parti Socialiste.
Pour l'UDF, c’est Christian DELOM, conseiller municipal de Clamart et conseiller communautaire de Sud de Seine, qui est candidat.

- Dans la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine (cantons d’Antony, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry et Sceaux), l'élection législative est organisée suite à la démission du suppléant de Patrick Devedjian. Evincé du gouvernement par Villepin, l'ancien ministre de l'industrie, proche de Nicolas Sarkozy, veut retrouver son siège de député. "Mon élection, dans le département des Hauts-de-Seine, qui est celui de Nicolas, sera un premier round d'essai en vue de 2007", a-t-il affirmé la semaine dernière dans "France-Soir".
Les candidats ont jusqu'à vendredi (2 septembre) pour déposer leur candidature en préfecture. On sait déjà que Michèle Canet, conseillère générale et conseillère municipale de Chatenay-Malabry, représentera le PS, que Denis Delrieu a été désigné par les Verts et que c'est Chantal BRAULT, première adjointe au maire de Sceaux et conseillère régionale d’Ile-de-France, qui portera les couleurs de l’UDF.